"Nike a suspendu son contrat avec Oscar Pistorius. Nous pensons qu'Oscar Pistorius doit bénéficier d'une procédure (judiciaire) en bonne et due forme et nous continuerons à suivre la situation de très près", a indiqué Nike dans un communiqué.

La suspension du contrat entre Nike et Pistorius intervient après que le groupe français de cosmétiques Clarins a annoncé mercredi avoir cessé d'utiliser dans ses communications sur les parfums Thierry Mugler l'image du champion handisport, égérie du parfum "A-Men".

Pistorius est également lié à d'autres partenaires, parmi lesquels British Telecom (BT), le groupe islandais Össur, fabricant de ses prothèses, ou le lunetier américain Oakley.

L'ensemble de ses partenariats lui rapportait jusqu'alors environ 4,7 millions de dollars (3,5 millions d'euros) par an, soit l'essentiel de ses revenus, selon le Financial Times.

Oscar Pistorius comparaît jeudi au tribunal de Pretoria pour la troisième journée d'une audience consacrée à sa demande de libération sous caution.

"Nike a suspendu son contrat avec Oscar Pistorius. Nous pensons qu'Oscar Pistorius doit bénéficier d'une procédure (judiciaire) en bonne et due forme et nous continuerons à suivre la situation de très près", a indiqué Nike dans un communiqué. La suspension du contrat entre Nike et Pistorius intervient après que le groupe français de cosmétiques Clarins a annoncé mercredi avoir cessé d'utiliser dans ses communications sur les parfums Thierry Mugler l'image du champion handisport, égérie du parfum "A-Men". Pistorius est également lié à d'autres partenaires, parmi lesquels British Telecom (BT), le groupe islandais Össur, fabricant de ses prothèses, ou le lunetier américain Oakley. L'ensemble de ses partenariats lui rapportait jusqu'alors environ 4,7 millions de dollars (3,5 millions d'euros) par an, soit l'essentiel de ses revenus, selon le Financial Times. Oscar Pistorius comparaît jeudi au tribunal de Pretoria pour la troisième journée d'une audience consacrée à sa demande de libération sous caution.