"Simone est une championne olympique incroyable et j'en suis une grande fan", a dit la Roumaine au média américain USA Today. "Toutefois, seul le temps dira si elle devient la meilleure de tous les temps". A Rio, Biles a remporté les concours généraux par équipes et individuel. Elle est encore en lice pour trois autres médailles d'or, par agrès (le saut dimanche, la poutre lundi et le sol mardi).

Première dans chacun de ces trois agrès lors du concours général individuel de jeudi, la Texane de 19 ans pourrait réaliser un quintuplé en or inédit, battant les quadruplés réalisés en un tournoi olympique par la Soviétique Larissa Latynina (1956), la Tchécoslovaque Vera Caslavska (1968) et la Roumaine Ecaterina Szabo (1984).

Comaneci a remporté cinq médailles d'or olympiques, mais en deux éditions de JO: trois à Montréal-1976, et deux à Moscou-1980. Elle est entrée dans l'histoire en décrochant le premier "10 parfait" aux Jeux, en 1976. Le système de notation a depuis changé, en 2006.

Jeudi soir, Comaneci, qui assiste aux épreuves de gymnastique artistique à l'Arène olympique de Rio, avait salué les trois médaillées du concours général individuel avec deux tweets: "Félicitations à Simone Biles et Aly Raisman. Quel beau succès...", puis: "Félicitations à Alyia Mustafina pour la médaille de bronze. Bien méritée".

Les jours précédents, Biles était la seule gymnaste dont la légende roumaine de 54 ans, installée aux Etats-Unis, retweetait certains messages.

"Simone est une championne olympique incroyable et j'en suis une grande fan", a dit la Roumaine au média américain USA Today. "Toutefois, seul le temps dira si elle devient la meilleure de tous les temps". A Rio, Biles a remporté les concours généraux par équipes et individuel. Elle est encore en lice pour trois autres médailles d'or, par agrès (le saut dimanche, la poutre lundi et le sol mardi). Première dans chacun de ces trois agrès lors du concours général individuel de jeudi, la Texane de 19 ans pourrait réaliser un quintuplé en or inédit, battant les quadruplés réalisés en un tournoi olympique par la Soviétique Larissa Latynina (1956), la Tchécoslovaque Vera Caslavska (1968) et la Roumaine Ecaterina Szabo (1984). Comaneci a remporté cinq médailles d'or olympiques, mais en deux éditions de JO: trois à Montréal-1976, et deux à Moscou-1980. Elle est entrée dans l'histoire en décrochant le premier "10 parfait" aux Jeux, en 1976. Le système de notation a depuis changé, en 2006. Jeudi soir, Comaneci, qui assiste aux épreuves de gymnastique artistique à l'Arène olympique de Rio, avait salué les trois médaillées du concours général individuel avec deux tweets: "Félicitations à Simone Biles et Aly Raisman. Quel beau succès...", puis: "Félicitations à Alyia Mustafina pour la médaille de bronze. Bien méritée". Les jours précédents, Biles était la seule gymnaste dont la légende roumaine de 54 ans, installée aux Etats-Unis, retweetait certains messages.