Marquez est le deuxième pilote, après Rossi, à remporter sept courses d'affilée depuis 2002, date de l'apparition des MotoGP en Championnat du monde. Il s'agit également de la centième victoire de Honda dans cette catégorie depuis sa création. Au classement général, Marquez possède désormais 58 points d'avance sur Rossi, 63 sur Pedrosa et 97 sur Lorenzo.

Lorenzo a viré en tête au premier virage, suivi de Rossi qui le doubla dès le 3e tour, conservant ensuite la tête jusqu'à sept tours de la fin où il fut dépassé par Marquez. Il reprit ensuite un court moment le commandement avant de le céder à nouveau à Marquez puis d'être également doublé par Pedrosa à quatre tours de la fin.

Dans le dernier tour, Pedrosa - vainqueur ici en 2008 - prenait la tête avant de se faire doubler par Marquez puis, quelques virages plus tard, d'élargir sa trajectoire pour éviter de percuter son coéquipier qui se dirigeait vers une nouvelle victoire sur un circuit qu'il n'apprécie guère. "Nous nous sommes même touchés, j'ai perdu la deuxième place mais je n'ai aucun regret", a commenté Pedrosa.

Les plus belles images du week-end:

Marquez est le deuxième pilote, après Rossi, à remporter sept courses d'affilée depuis 2002, date de l'apparition des MotoGP en Championnat du monde. Il s'agit également de la centième victoire de Honda dans cette catégorie depuis sa création. Au classement général, Marquez possède désormais 58 points d'avance sur Rossi, 63 sur Pedrosa et 97 sur Lorenzo. Lorenzo a viré en tête au premier virage, suivi de Rossi qui le doubla dès le 3e tour, conservant ensuite la tête jusqu'à sept tours de la fin où il fut dépassé par Marquez. Il reprit ensuite un court moment le commandement avant de le céder à nouveau à Marquez puis d'être également doublé par Pedrosa à quatre tours de la fin. Dans le dernier tour, Pedrosa - vainqueur ici en 2008 - prenait la tête avant de se faire doubler par Marquez puis, quelques virages plus tard, d'élargir sa trajectoire pour éviter de percuter son coéquipier qui se dirigeait vers une nouvelle victoire sur un circuit qu'il n'apprécie guère. "Nous nous sommes même touchés, j'ai perdu la deuxième place mais je n'ai aucun regret", a commenté Pedrosa.Les plus belles images du week-end: