Le quatuor composé dans l'ordre de Glenn Surgeloose, Emmanuel Vanluchene, Dieter Dekoninck et Pieter Timmers a pris la 3e place de la première demi-finale en pulvérisant la meilleure marque belge réalisée aux JO de Londres l'été dernier par la même équipe, à l'exception de Vanluchene remplacé par Louis Croenen.

Il a réussi 7:10.69, contre 7:14.44 aux Jeux olympiques où le relais s'était classé 12e en séries.

Timmers, en 1:46.28, a été le 2e relayeur le plus rapide du matin, derrière l'Américain Charles Gipson Houchin (1:45.66).

Dieter Dekoninck a été chronométré en 1:47.66. Emmanuel Vanluchene a lui nagé en 1:48.18 alors que Glenn Surgeloose avait lancé le relais en 1:48.57.

La Belgique passe en finale avec le 5e temps des nations engagées. Ce sont les Etats-Unis qui ont été les plus rapides en 7:08.05. La Russie (7:09.87), le Japon (7:09.98) et la France (7:10.66) ont également devancé la Belgique.

La finale aura lieu ce vendredi soir sans l'Australie, 9e et éliminée.

Le record de Belgique (attribué seulement à des clubs) appartient au Brabo en 7:18.66 depuis le 19 mai à Anvers grâce à Ward Bauwens, Surgeloose, Dekoninck et Timmers.