Devenu présentateur sur Eurosport où il anime quotidiennement les magazines Mixed Zone Live et Green Light Daily, l'Américain Maurice Greene, ex-détenteur du record du monde du 100m, estime que les frères Borlée, Kevin et Jonathan sont des outsiders pour le bronze sur le 400m des Mondiaux d'athlétisme à Moscou du 10 au 18 août prochain.

"Les espoirs de médaille reposent même plus sur les épaules de Kevin", a estimé le champion olympique de 2000 et triple champion du monde du 100m (1997, 1999 et 2001). "Avec son 44.73 cette saison, il a le potentiel, mais il en aura bien besoin à Moscou. L'or et l'argent sont inaccessibles pour les frères Borlée. Et encore heureux qu'Usain Bolt ne court pas le 400m, je pense qu'il est en-dessous des 44 secondes".

"Le relais belge doit faire sa course sur 4x400m", a encore ajouté Maurice Greene dans une interview accordée à l'Agence BELGA lundi. "Il sera intéressant de voir si les Belges peuvent faire mieux que leur 6e place aux JO de Londres. Chaque grand championnat est un nouveau défi. Je ne sais pas si le troisième frère en sera, mais ce serait unique".

Devenu présentateur sur Eurosport où il anime quotidiennement les magazines Mixed Zone Live et Green Light Daily, l'Américain Maurice Greene, ex-détenteur du record du monde du 100m, estime que les frères Borlée, Kevin et Jonathan sont des outsiders pour le bronze sur le 400m des Mondiaux d'athlétisme à Moscou du 10 au 18 août prochain. "Les espoirs de médaille reposent même plus sur les épaules de Kevin", a estimé le champion olympique de 2000 et triple champion du monde du 100m (1997, 1999 et 2001). "Avec son 44.73 cette saison, il a le potentiel, mais il en aura bien besoin à Moscou. L'or et l'argent sont inaccessibles pour les frères Borlée. Et encore heureux qu'Usain Bolt ne court pas le 400m, je pense qu'il est en-dessous des 44 secondes". "Le relais belge doit faire sa course sur 4x400m", a encore ajouté Maurice Greene dans une interview accordée à l'Agence BELGA lundi. "Il sera intéressant de voir si les Belges peuvent faire mieux que leur 6e place aux JO de Londres. Chaque grand championnat est un nouveau défi. Je ne sais pas si le troisième frère en sera, mais ce serait unique".