"Il va falloir bien récupérer comme cela je serai en forme demain", a confié le seul jumeau qualifié. "En finale, tout est possible, même gagner, même si ce sera difficile face à LaShawn Merritt et Kirani James. C'est très dommage que Kevin n'y sera pas. Cela laisse un goût amer."

"J'avais le potentiel pour la finale, mais il ne s'est pas exprimé", a ajouté Kevin Borlée, premier non-qualifié pour la finale. "Je ne suis pas un robot. J'espère que Jonathan fera bien en finale."

"Plus de jus dans les 50 derniers mètres"

"Je crois que je répartis bien ma course mais dans les 50 derniers j'ai plus de jus. Je n'arrive pas à terminer. Je me fais passer sur la ligne (par le Brésilien Hernandes)", a-t-il encore confié à propos de sa demi-finale. "Ça a été une saison un peu difficile. Ce n'est pas encore terminé. Les sensations n'ont pas été très bonnes. Bon, aujourd'hui c'était à nouveau le cas. Mais bon, c'est le sport. C'est comme cela. J'ai travaillé dur. Ce n'est pas encore fini. On va voir."

"Il va falloir bien récupérer comme cela je serai en forme demain", a confié le seul jumeau qualifié. "En finale, tout est possible, même gagner, même si ce sera difficile face à LaShawn Merritt et Kirani James. C'est très dommage que Kevin n'y sera pas. Cela laisse un goût amer." "J'avais le potentiel pour la finale, mais il ne s'est pas exprimé", a ajouté Kevin Borlée, premier non-qualifié pour la finale. "Je ne suis pas un robot. J'espère que Jonathan fera bien en finale." "Plus de jus dans les 50 derniers mètres" "Je crois que je répartis bien ma course mais dans les 50 derniers j'ai plus de jus. Je n'arrive pas à terminer. Je me fais passer sur la ligne (par le Brésilien Hernandes)", a-t-il encore confié à propos de sa demi-finale. "Ça a été une saison un peu difficile. Ce n'est pas encore terminé. Les sensations n'ont pas été très bonnes. Bon, aujourd'hui c'était à nouveau le cas. Mais bon, c'est le sport. C'est comme cela. J'ai travaillé dur. Ce n'est pas encore fini. On va voir."