Les Etats-Unis, tenants du titre, se sont adjugé la seconde série en 3:05.41, devant la Jamaïque (3:07.30) et le Nigeria (3:07.98).

Les Belgian Tornados ont donc signé le 3e chrono des séries, derrières les Américains et les Jamaïcains.

Les deux premières nations de chacune des deux séries et les deux meilleurs temps sont qualifiés pour la finale, qui aura lieu dimanche à 14h50 (22h50), en clôture de ces Mondiaux 2016. L'Afrique du Sud est éliminée.

C'est la 15e finale des Belgian Tornados dans un grand championnat depuis les Jeux Olympiques de Pékin en 2008.

Les Belges ont jusqu'à présent décroché six médailles aux Mondiaux indoor. La première a été Tia Hellebaut, la seule à avoir remporté l'or en devenant championne du monde du pentathlon en 2008 à Valence. Le dernier est Thomas Van der Plaetsen, médaille de bronze de l'heptathlon en 2014 à Sopot.

Les Etats-Unis, tenants du titre, se sont adjugé la seconde série en 3:05.41, devant la Jamaïque (3:07.30) et le Nigeria (3:07.98). Les Belgian Tornados ont donc signé le 3e chrono des séries, derrières les Américains et les Jamaïcains. Les deux premières nations de chacune des deux séries et les deux meilleurs temps sont qualifiés pour la finale, qui aura lieu dimanche à 14h50 (22h50), en clôture de ces Mondiaux 2016. L'Afrique du Sud est éliminée. C'est la 15e finale des Belgian Tornados dans un grand championnat depuis les Jeux Olympiques de Pékin en 2008. Les Belges ont jusqu'à présent décroché six médailles aux Mondiaux indoor. La première a été Tia Hellebaut, la seule à avoir remporté l'or en devenant championne du monde du pentathlon en 2008 à Valence. Le dernier est Thomas Van der Plaetsen, médaille de bronze de l'heptathlon en 2014 à Sopot.