La première mi-temps entre la Belgique, 12e mondiale, et le Japon, classé deux rangs au-dessus, était caractérisée par beaucoup de déchets techniques de part et d'autre. Hormis une reprise non cadrée de Nishimura (11e) et deux tirs consécutifs de Lieselotte Van Lindt - un sur la gardienne et un centre stérile (31e) -, rien ne se passait. Il fallait attendre deux penalty-corners (pc) nippons en toute fin de période, avec seulement deux défenseurs aux côtés d'Aisling D'Hooghe (suite à deux sorties belges trop précoces), pour quelque peu faire vibrer le public. Le danger était toutefois bien écarté par la défense belge.

De retour des vestiaires - et à temps cette fois-ci - les Panthères revenaient avec de meilleures intentions. Van Lindt adressait une passe tranchante à Emilie Sinia, qui trompait Yoshikawa d'une déviation de prés (37e). Comme contre la Corée du Sud cependant, les filles de Pascal Kina n'ont pas su garder longtemps cet avantage de mener au score. Profitant d'un mauvais contrôle de balle d'une milieu belge dans le cercle, Nishimura ramenait l'égalité d'une reprise en un temps en hauteur (44e). Obligée de gagner pour dépasser leur adversaire au classement, la Belgique jouait plus haut durant les dix dernières minutes et se faisait prendre en contre par Shibata (66e). Courageuses, les Red Panthers repartaient à l'assaut du goal nippon et décrochaient leur premier point du tournoi suite à un beau tir dans la lucarne de Manon Simons en fin de match (66e).

Au classement final du groupe A, les Pays-Bas, toujours invaincu dans la compétition, bouclent le Round Robin du groupe A avec 15 points et seulement un but encaissé. L'Australie totalise 10 points, soit trois de plus que la Nouvelle-Zélande et la Corée, respectivement 3e et 4e de la poule.

Le Japon prend donc la 5e place avec deux unités, soit une de plus que la Belgique, 6e.

Pour leur dernière rencontre, les Belges joueront jeudi à 11h00 pour éviter la dernière place du tournoi, soit contre l'Angleterre, soit l'Afrique du Sud ou éventuellement l'Allemagne, respectivement 6e, 5e et 4e du groupe B.

La première mi-temps entre la Belgique, 12e mondiale, et le Japon, classé deux rangs au-dessus, était caractérisée par beaucoup de déchets techniques de part et d'autre. Hormis une reprise non cadrée de Nishimura (11e) et deux tirs consécutifs de Lieselotte Van Lindt - un sur la gardienne et un centre stérile (31e) -, rien ne se passait. Il fallait attendre deux penalty-corners (pc) nippons en toute fin de période, avec seulement deux défenseurs aux côtés d'Aisling D'Hooghe (suite à deux sorties belges trop précoces), pour quelque peu faire vibrer le public. Le danger était toutefois bien écarté par la défense belge. De retour des vestiaires - et à temps cette fois-ci - les Panthères revenaient avec de meilleures intentions. Van Lindt adressait une passe tranchante à Emilie Sinia, qui trompait Yoshikawa d'une déviation de prés (37e). Comme contre la Corée du Sud cependant, les filles de Pascal Kina n'ont pas su garder longtemps cet avantage de mener au score. Profitant d'un mauvais contrôle de balle d'une milieu belge dans le cercle, Nishimura ramenait l'égalité d'une reprise en un temps en hauteur (44e). Obligée de gagner pour dépasser leur adversaire au classement, la Belgique jouait plus haut durant les dix dernières minutes et se faisait prendre en contre par Shibata (66e). Courageuses, les Red Panthers repartaient à l'assaut du goal nippon et décrochaient leur premier point du tournoi suite à un beau tir dans la lucarne de Manon Simons en fin de match (66e). Au classement final du groupe A, les Pays-Bas, toujours invaincu dans la compétition, bouclent le Round Robin du groupe A avec 15 points et seulement un but encaissé. L'Australie totalise 10 points, soit trois de plus que la Nouvelle-Zélande et la Corée, respectivement 3e et 4e de la poule. Le Japon prend donc la 5e place avec deux unités, soit une de plus que la Belgique, 6e. Pour leur dernière rencontre, les Belges joueront jeudi à 11h00 pour éviter la dernière place du tournoi, soit contre l'Angleterre, soit l'Afrique du Sud ou éventuellement l'Allemagne, respectivement 6e, 5e et 4e du groupe B.