Le meilleur joueur de basket de l'histoire, qui s'était rarement exprimé sur les problèmes raciaux aux Etats-Unis, a commencé par annoncer qu'il allait verser 100 millions de dollars pour aider des organisations oeuvrant pour l'égalité raciale et la justice sociale. Mardi, le milliardaire afro-américain de 57 ans qui dirige aujourd'hui le club NBA des Charlotte Hornets a donné une interview exclusive au quotidien Charlotte Observer dans laquelle il a exprimé son sentiment sur la question du racisme aux Etats-Unis.

"Nous avons été mis plus bas que terre (en tant qu'Afro-Américains) pendant tant d'années. C'est une véritable catastrophe. Vous ne pouvez plus l'accepter. C'est un point de bascule. Nous devons prendre position. Nous devons être meilleurs en tant que société en ce qui concerne les questions raciales", a estimé "His Airness".

Et pour changer les choses, Jordan a ajouté : "Faites face à vos démons. Tendez la main. Comprenez les inégalités. Bien sûr, il s'agit de négocier pour une meilleure police, mais c'est plus que ça. Nous avons constaté que le racisme est quelque peu acceptable dans certains milieux".

"Ce n'est pas parce qu'une personne a grandi dans un quartier pauvre qu'il faut la considérer comme inférieure. Vous ne devez pas vous sentir meilleur que les autres parce que vous avez grandi avec plus d'avantages."

"Mes parents ont toujours insisté sur le fait que l'éducation est le meilleur moyen de créer des liens avec les autres. L'éducation est le meilleur moyen pour les Noirs de s'améliorer. Pour pouvoir rivaliser avec les autres et être le meilleur, il faut être éduqué. Si vous regardez ce pays, ce coup de pouce (pour obtenir une éducation universitaire) est la meilleure chance de se débrouiller seul".

"Si je donne 100 millions de dollars, avec Jordan Brand, c'est pour faire en sorte que les choses se passent d'une manière qui fasse la différence. Et c'est - en s'attaquant au racisme ancré, en soutenant l'éducation - une étape très nécessaire dans la société".

Le meilleur joueur de basket de l'histoire, qui s'était rarement exprimé sur les problèmes raciaux aux Etats-Unis, a commencé par annoncer qu'il allait verser 100 millions de dollars pour aider des organisations oeuvrant pour l'égalité raciale et la justice sociale. Mardi, le milliardaire afro-américain de 57 ans qui dirige aujourd'hui le club NBA des Charlotte Hornets a donné une interview exclusive au quotidien Charlotte Observer dans laquelle il a exprimé son sentiment sur la question du racisme aux Etats-Unis. "Nous avons été mis plus bas que terre (en tant qu'Afro-Américains) pendant tant d'années. C'est une véritable catastrophe. Vous ne pouvez plus l'accepter. C'est un point de bascule. Nous devons prendre position. Nous devons être meilleurs en tant que société en ce qui concerne les questions raciales", a estimé "His Airness". Et pour changer les choses, Jordan a ajouté : "Faites face à vos démons. Tendez la main. Comprenez les inégalités. Bien sûr, il s'agit de négocier pour une meilleure police, mais c'est plus que ça. Nous avons constaté que le racisme est quelque peu acceptable dans certains milieux". "Ce n'est pas parce qu'une personne a grandi dans un quartier pauvre qu'il faut la considérer comme inférieure. Vous ne devez pas vous sentir meilleur que les autres parce que vous avez grandi avec plus d'avantages." "Mes parents ont toujours insisté sur le fait que l'éducation est le meilleur moyen de créer des liens avec les autres. L'éducation est le meilleur moyen pour les Noirs de s'améliorer. Pour pouvoir rivaliser avec les autres et être le meilleur, il faut être éduqué. Si vous regardez ce pays, ce coup de pouce (pour obtenir une éducation universitaire) est la meilleure chance de se débrouiller seul". "Si je donne 100 millions de dollars, avec Jordan Brand, c'est pour faire en sorte que les choses se passent d'une manière qui fasse la différence. Et c'est - en s'attaquant au racisme ancré, en soutenant l'éducation - une étape très nécessaire dans la société".