Miami Heat a pris une claque en apprenant que LeBron James retournait à Cleveland, son ancien club. Son départ marque la fin du Big Three, composé de James, Dwyane Wade et Chris Bosh, qui a disputé quatre finales NBA d'affilée, en en gagnant deux. On a même redouté un exode massif car Bosh a reçu une offre de Houston, qui lui propose 88 millions de dollars en quatre ans et la chance de remporter un nouveau titre, aux côtés des all stars Dwight Howard et James Harden. Toutefois, Bosh a paraphé un nouveau contrat de cinq ans pour 118 millions de dollars au Heat. Comme James, il affirme avoir pris une décision familiale. Sa famille et lui se plaisent sous le soleil de Miami et n'ont donc pas envie de s'en aller.
Si Miami a pu proposer le contrat maximum à Bosh, c'est notamment parce que Dwyane Wade a signé un contrat de deux ans pour 31 millions, soit dix millions de moins que ce qu'il aurait pu toucher s'il n'avait pas levé son option opt out en juin. A ce moment, on pensait que James resterait et Wade était prêt à revoir ses exigences à la baisse afin que Miami ne dépasse pas le salary cap, soit le plafond global des salaires.
Il rempile donc malgré le départ du King, pour permettre à Bosh de l'imiter et à Miami de recruter pour deux ans Luol Deng, l'ancienne star des Chicago Bulls, contre 20 millions. Wade, qui joue depuis le début de sa carrière pour Miami, avait une autre raison: "Home is where the heart is", comme il l'a twitté. Après avoir laissé le premier rôle à James pendant quatre ans, il va devoir rejouer les premiers violons avec Bosh, comme il l'avait fait à Toronto. Reste à voir s'il en est encore capable, à 32 ans, avec ses problèmes de genoux. En tout cas, il est motivé: il a entamé un régime. Il était temps...

Par Jonas Créteur

Miami Heat a pris une claque en apprenant que LeBron James retournait à Cleveland, son ancien club. Son départ marque la fin du Big Three, composé de James, Dwyane Wade et Chris Bosh, qui a disputé quatre finales NBA d'affilée, en en gagnant deux. On a même redouté un exode massif car Bosh a reçu une offre de Houston, qui lui propose 88 millions de dollars en quatre ans et la chance de remporter un nouveau titre, aux côtés des all stars Dwight Howard et James Harden. Toutefois, Bosh a paraphé un nouveau contrat de cinq ans pour 118 millions de dollars au Heat. Comme James, il affirme avoir pris une décision familiale. Sa famille et lui se plaisent sous le soleil de Miami et n'ont donc pas envie de s'en aller. Si Miami a pu proposer le contrat maximum à Bosh, c'est notamment parce que Dwyane Wade a signé un contrat de deux ans pour 31 millions, soit dix millions de moins que ce qu'il aurait pu toucher s'il n'avait pas levé son option opt out en juin. A ce moment, on pensait que James resterait et Wade était prêt à revoir ses exigences à la baisse afin que Miami ne dépasse pas le salary cap, soit le plafond global des salaires. Il rempile donc malgré le départ du King, pour permettre à Bosh de l'imiter et à Miami de recruter pour deux ans Luol Deng, l'ancienne star des Chicago Bulls, contre 20 millions. Wade, qui joue depuis le début de sa carrière pour Miami, avait une autre raison: "Home is where the heart is", comme il l'a twitté. Après avoir laissé le premier rôle à James pendant quatre ans, il va devoir rejouer les premiers violons avec Bosh, comme il l'avait fait à Toronto. Reste à voir s'il en est encore capable, à 32 ans, avec ses problèmes de genoux. En tout cas, il est motivé: il a entamé un régime. Il était temps... Par Jonas Créteur