En prélude, hommage fut rendu à Tia Hellebaut, partie à la retraite en mars dernier. La championne olympique de 2008 à la hauteur est appelée à prendre les destinées de ce Van Damme dans un proche avenir et aura vu une belle édition se dérouler dans des conditions météos presque idéales et qui s'est achevé par une historique course pour la famille Borlée.

Jacques Borlée, le coach, le père plutôt vendredi soir, aura vu en effet ses trois fils au départ du 400m du meilleur meeting du monde. Jonathan a presque gagné, il a fallu la photo-finish pour le départager du Britannique Martyn Rooney, tous les deux en 45.05. Kevin Borlée a pris la 4e place en 45.39 et Dylan, le plus jeune, le plus impressionné aussi, 9e en 47.41.

Plus tôt dans la soirée, Shelly-Ann Fraser-Pryce avait balisé le terrain jamaïquain pour le sprint. La triple championne du monde a remporté le 100m en 10.72, malgré un léger vent contraire de -0,3m/s, battant ainsi le record du meeting, à un petit centième de sa propre meilleure performance mondiale (10.71 en finale des Mondiaux).

La reine du sprint mondial, double championne olympique en titre du 100 m, s'adjuge ainsi cette saison la Ligue de diamant des 100 et 200 m.

Dans sa foulée, Warren Weir a remporté le 200m en 19.87. L'un des éclairs de la soirée était bien sûr lancé par Usain Bolt qui n'aura qu'une seule fois cette saison couru le 100m plus vite que vendredi au Memorial Van Damme. Le triple champion du monde à Moscou l'a emporté en 9.80 devançant l'Américain Michael Rodgers (9.90, son meilleur chrono de la saison), 2e et son compatriote Nesta Carter (9.94) dans une course où 5 athlètes sont passés sous les 11 secondes.

La meilleure performance mondiale, ce fut pour l'Ethiopien Mohammed Aman sur le 800m en 1:42.37, record national pour le champion du monde.

A la perche, en attendant peut-être de faire tomber le record du monde de Sergei Bubka (6m15) un jour, le Français Renaud Lavillenie a effacé l'Ukrainien des tablettes du Van Damme en franchissant 5m96 (pour 5m95 à l'Ukrainien).

Teddy Tamgho promettait beaucoup sur le triple saut, mais comme le Français l'a reconnu, le plus important était la victoire en Ligue de Diamant. Il l'emporte avec un triple saut à 17m30.

Chez les dames, sur le 100m haies, l'Américaine Dawn Harper-Nelson s'est offert le 100m haies devant l'Australienne Sally Pearson alors qu'Anne Zagré terminait 7e en 12.88, à 9/100e de son record de Belgique (12.79).

Sur le 3.000m steeple, la Kenyane Milcah Chemos, championne du monde, l'a emporté en 9:11.65, record du meeting.

La prochaine édition, la 38e aura lieu le 5 septembre 2014.

En prélude, hommage fut rendu à Tia Hellebaut, partie à la retraite en mars dernier. La championne olympique de 2008 à la hauteur est appelée à prendre les destinées de ce Van Damme dans un proche avenir et aura vu une belle édition se dérouler dans des conditions météos presque idéales et qui s'est achevé par une historique course pour la famille Borlée. Jacques Borlée, le coach, le père plutôt vendredi soir, aura vu en effet ses trois fils au départ du 400m du meilleur meeting du monde. Jonathan a presque gagné, il a fallu la photo-finish pour le départager du Britannique Martyn Rooney, tous les deux en 45.05. Kevin Borlée a pris la 4e place en 45.39 et Dylan, le plus jeune, le plus impressionné aussi, 9e en 47.41. Plus tôt dans la soirée, Shelly-Ann Fraser-Pryce avait balisé le terrain jamaïquain pour le sprint. La triple championne du monde a remporté le 100m en 10.72, malgré un léger vent contraire de -0,3m/s, battant ainsi le record du meeting, à un petit centième de sa propre meilleure performance mondiale (10.71 en finale des Mondiaux). La reine du sprint mondial, double championne olympique en titre du 100 m, s'adjuge ainsi cette saison la Ligue de diamant des 100 et 200 m. Dans sa foulée, Warren Weir a remporté le 200m en 19.87. L'un des éclairs de la soirée était bien sûr lancé par Usain Bolt qui n'aura qu'une seule fois cette saison couru le 100m plus vite que vendredi au Memorial Van Damme. Le triple champion du monde à Moscou l'a emporté en 9.80 devançant l'Américain Michael Rodgers (9.90, son meilleur chrono de la saison), 2e et son compatriote Nesta Carter (9.94) dans une course où 5 athlètes sont passés sous les 11 secondes. La meilleure performance mondiale, ce fut pour l'Ethiopien Mohammed Aman sur le 800m en 1:42.37, record national pour le champion du monde. A la perche, en attendant peut-être de faire tomber le record du monde de Sergei Bubka (6m15) un jour, le Français Renaud Lavillenie a effacé l'Ukrainien des tablettes du Van Damme en franchissant 5m96 (pour 5m95 à l'Ukrainien). Teddy Tamgho promettait beaucoup sur le triple saut, mais comme le Français l'a reconnu, le plus important était la victoire en Ligue de Diamant. Il l'emporte avec un triple saut à 17m30. Chez les dames, sur le 100m haies, l'Américaine Dawn Harper-Nelson s'est offert le 100m haies devant l'Australienne Sally Pearson alors qu'Anne Zagré terminait 7e en 12.88, à 9/100e de son record de Belgique (12.79). Sur le 3.000m steeple, la Kenyane Milcah Chemos, championne du monde, l'a emporté en 9:11.65, record du meeting. La prochaine édition, la 38e aura lieu le 5 septembre 2014.