Sous le logo "Belgacom Memorial" présenté mercredi lors d'une conférence de presse figuraient les mots "in honour of Ivo Van Damme". Le prénom de l'ancien champion belge, double médaillé d'argent aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976 sur 800 et 1500 m, décédé le 29 décembre de la même année, avait été ajouté afin d'éviter toute confusion, explique le communiqué.

"Mais cette initiative a de toute évidence produit l'effet inverse", admet le directeur général du meeting, Bob Verbeeck. "La dernière chose que nous souhaitions, en tant qu'organisateurs du meeting, était que les gens pensent que nous souhaitions supprimer l'hommage rendu à Ivo. J'avais seize ans lorsqu'Ivo est décédé et je courais sur les mêmes distances que lui. C'était mon idole absolue. Mon monde s'est écroulé lorsque j'ai appris son décès. Il demeure pour toujours mon héros".

Le fondateur du Memorial Wilfried Meert ajoute: "J'ai lu que nous voulions enlever le nom d'Ivo. Or j'avais au contraire précisément l'intention de lui rendre hommage pour qu'il ne soit jamais oublié".

Pour éviter tout malentendu, il a donc été décidé de conserver le nom 'Belgacom Memorial Van Damme' (depuis 1993, ndlr) en lui ajoutant 'in honour of Ivo Van Damme'.

Durant l'événement également, de nouvelles actions permettront de rappeler qu'il s'agit d'Ivo Van Damme.

Sous le logo "Belgacom Memorial" présenté mercredi lors d'une conférence de presse figuraient les mots "in honour of Ivo Van Damme". Le prénom de l'ancien champion belge, double médaillé d'argent aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976 sur 800 et 1500 m, décédé le 29 décembre de la même année, avait été ajouté afin d'éviter toute confusion, explique le communiqué. "Mais cette initiative a de toute évidence produit l'effet inverse", admet le directeur général du meeting, Bob Verbeeck. "La dernière chose que nous souhaitions, en tant qu'organisateurs du meeting, était que les gens pensent que nous souhaitions supprimer l'hommage rendu à Ivo. J'avais seize ans lorsqu'Ivo est décédé et je courais sur les mêmes distances que lui. C'était mon idole absolue. Mon monde s'est écroulé lorsque j'ai appris son décès. Il demeure pour toujours mon héros". Le fondateur du Memorial Wilfried Meert ajoute: "J'ai lu que nous voulions enlever le nom d'Ivo. Or j'avais au contraire précisément l'intention de lui rendre hommage pour qu'il ne soit jamais oublié". Pour éviter tout malentendu, il a donc été décidé de conserver le nom 'Belgacom Memorial Van Damme' (depuis 1993, ndlr) en lui ajoutant 'in honour of Ivo Van Damme'. Durant l'événement également, de nouvelles actions permettront de rappeler qu'il s'agit d'Ivo Van Damme.