"Les Borlée viennent de disputer les premiers Mondiaux de relais aux Bahamas. Le résultat des Belges, même si ce n'est pas celui espéré, est encourageant. Dylan continue de progresser", a déclaré Wilfried Meert, l'organisateur du Van Damme, mardi lors d'une conférence de presse dans les locaux d'AG Insurance, le sponsor principal de l'épreuve. C'est sur la piste du stade Roi Baudouin que Dylan Borlée avait effectué ses débuts sur la scène internationale l'année passée.

La Belgique a manqué de peu la finale des Mondiaux de relais ce week-end aux Bahamas. Les trois Borlée et Julien Watrin ont couru en en 3:02.79, à un centième d'une qualification pour la finale A, synonyme de qualification directe pour les Mondiaux d'athlétisme de Pékin en 2015.

"Le 400 m est un 'promotional event' et n'est pas au programme de la Diamond League. Nous pourrions donc avoir un quatrième Belge au départ, quitte à utiliser un neuvième couloir. Cela dépendra des résultats des Belges à l'Euro de Zurich", a ajouté Wilfried Meert.

Bolt ?

"Je ne peux pas encore annoncer la présence d'Usain Bolt", a encore dit Meert. "Il n'a pas encore commencé sa saison. Son coach a été clair et net: il ne le laissera pas disputer de meetings sans qu'il ne soit au top. S'il le faut, il reportera ses débuts sur le circuit à la mi-juillet".

Duel au sommet à la hauteur

Le stade Roi Baudouin sera également le théâtre d'un duel au sommet entre le Russe Ivan Ukhov, champion olympique du saut en hauteur, et l'Ukrainien Bogdan Bondarenko, champion du monde de la discipline.

"La présence de ces deux athlètes garantit à coup sûr un grand duel", a déclaré Wilfried Meert, organisateur du Van Damme, mardi en conférence de presse. "S'il y a une discipline où on peut espérer voir tomber un record du monde cette saison, c'est bien le saut en hauteur. Le vieux record du monde du Cubain Javier Sotomayor, qui est de 2m45, tient depuis très longtemps (1993, ndlr) et il sera très menacé cet été. La question est plutôt de savoir où tombera le record. Cela dépendra aussi des conditions météo. Une fois qu'ils auront un certain rythme dans les jambes, Bondarenko et Ukhov viseront ce record". Ukhov et Bondarenko ont tous deux un record personnel à 2m41.

Champion d'Europe indoor en 2009 et 2010 et champion du monde en salle en 2010, Ivan Ukhov, 28 ans, était devenu champion olympique en sautant 2m38 aux Jeux de Londres en 2012. Il a démarré la saison 2014 sur les chapeaux de roue en franchissant 2m41 à Doha début mai dans la manche d'ouverture de la Diamond League.

Bogdan Bondarenko, 24 ans, a décroché la médaille d'or aux Mondiaux de Moscou l'année dernière avec un saut à 2m41. Elu "Athlète de l'année 2013" devant Usain Bolt par le magazine Track and Field, l'Ukrainien a franchi une barre placée à 2m30 ou plus haut dans dix compétitions.

"Le public pourra aussi assister à une autre compétition de haut vol dans un autre coin du stade avec le saut à la perche. Le Français Renaud Lavillenie, qui a battu le record du monde en salle de Sergei Bubka l'hiver dernier (6m16) a déjà confirmé sa participation", a rappelé Wilfried Meert.

"Les Borlée viennent de disputer les premiers Mondiaux de relais aux Bahamas. Le résultat des Belges, même si ce n'est pas celui espéré, est encourageant. Dylan continue de progresser", a déclaré Wilfried Meert, l'organisateur du Van Damme, mardi lors d'une conférence de presse dans les locaux d'AG Insurance, le sponsor principal de l'épreuve. C'est sur la piste du stade Roi Baudouin que Dylan Borlée avait effectué ses débuts sur la scène internationale l'année passée. La Belgique a manqué de peu la finale des Mondiaux de relais ce week-end aux Bahamas. Les trois Borlée et Julien Watrin ont couru en en 3:02.79, à un centième d'une qualification pour la finale A, synonyme de qualification directe pour les Mondiaux d'athlétisme de Pékin en 2015. "Le 400 m est un 'promotional event' et n'est pas au programme de la Diamond League. Nous pourrions donc avoir un quatrième Belge au départ, quitte à utiliser un neuvième couloir. Cela dépendra des résultats des Belges à l'Euro de Zurich", a ajouté Wilfried Meert. Bolt ? "Je ne peux pas encore annoncer la présence d'Usain Bolt", a encore dit Meert. "Il n'a pas encore commencé sa saison. Son coach a été clair et net: il ne le laissera pas disputer de meetings sans qu'il ne soit au top. S'il le faut, il reportera ses débuts sur le circuit à la mi-juillet". Duel au sommet à la hauteur Le stade Roi Baudouin sera également le théâtre d'un duel au sommet entre le Russe Ivan Ukhov, champion olympique du saut en hauteur, et l'Ukrainien Bogdan Bondarenko, champion du monde de la discipline. "La présence de ces deux athlètes garantit à coup sûr un grand duel", a déclaré Wilfried Meert, organisateur du Van Damme, mardi en conférence de presse. "S'il y a une discipline où on peut espérer voir tomber un record du monde cette saison, c'est bien le saut en hauteur. Le vieux record du monde du Cubain Javier Sotomayor, qui est de 2m45, tient depuis très longtemps (1993, ndlr) et il sera très menacé cet été. La question est plutôt de savoir où tombera le record. Cela dépendra aussi des conditions météo. Une fois qu'ils auront un certain rythme dans les jambes, Bondarenko et Ukhov viseront ce record". Ukhov et Bondarenko ont tous deux un record personnel à 2m41. Champion d'Europe indoor en 2009 et 2010 et champion du monde en salle en 2010, Ivan Ukhov, 28 ans, était devenu champion olympique en sautant 2m38 aux Jeux de Londres en 2012. Il a démarré la saison 2014 sur les chapeaux de roue en franchissant 2m41 à Doha début mai dans la manche d'ouverture de la Diamond League. Bogdan Bondarenko, 24 ans, a décroché la médaille d'or aux Mondiaux de Moscou l'année dernière avec un saut à 2m41. Elu "Athlète de l'année 2013" devant Usain Bolt par le magazine Track and Field, l'Ukrainien a franchi une barre placée à 2m30 ou plus haut dans dix compétitions. "Le public pourra aussi assister à une autre compétition de haut vol dans un autre coin du stade avec le saut à la perche. Le Français Renaud Lavillenie, qui a battu le record du monde en salle de Sergei Bubka l'hiver dernier (6m16) a déjà confirmé sa participation", a rappelé Wilfried Meert.