Premier nageur belge finaliste d'un championnat du monde de natation depuis Frederik Deburghraeve en 1998, Croenen, placé dans le couloir 1, était quatrième (25.52) après 50 mètres de course. Il a reculé en sixième position à la mi-course (55.12) avant d'aborder la dernière longueur au cinquième rang (1:24.80). Il termine en 1:55.39, suffisant pour établir un nouveau record national (ancien record: 1:55.44). À 21 ans, le nageur du Shark, quatrième à l'Euro de Berlin l'an dernier sur cette même distance, se classe septième de sa première finale mondiale.

Devant, le Sud-Africain Le Clos avait pris le meilleur départ, restant en tête jusqu'à la mi-course. Le Hongrois Laszlo Cseh l'a dépassé dans la troisième longueur. Le duel entre les deux hommes s'est poursuivi jusqu'au bout. Cseh a tenu bon et s'offre la couronne mondiale pour 2 dixièmes.

Croenen disputera encore le 100m papillon et le relais 4x200m libre vendredi. Plus tôt dans l'après-midi, Pieter Timmers a offert à la natation belge une deuxième finale à Kazan en se qualifiant pour le dernier acte du 100m libre.

Avec Belga

Premier nageur belge finaliste d'un championnat du monde de natation depuis Frederik Deburghraeve en 1998, Croenen, placé dans le couloir 1, était quatrième (25.52) après 50 mètres de course. Il a reculé en sixième position à la mi-course (55.12) avant d'aborder la dernière longueur au cinquième rang (1:24.80). Il termine en 1:55.39, suffisant pour établir un nouveau record national (ancien record: 1:55.44). À 21 ans, le nageur du Shark, quatrième à l'Euro de Berlin l'an dernier sur cette même distance, se classe septième de sa première finale mondiale. Devant, le Sud-Africain Le Clos avait pris le meilleur départ, restant en tête jusqu'à la mi-course. Le Hongrois Laszlo Cseh l'a dépassé dans la troisième longueur. Le duel entre les deux hommes s'est poursuivi jusqu'au bout. Cseh a tenu bon et s'offre la couronne mondiale pour 2 dixièmes. Croenen disputera encore le 100m papillon et le relais 4x200m libre vendredi. Plus tôt dans l'après-midi, Pieter Timmers a offert à la natation belge une deuxième finale à Kazan en se qualifiant pour le dernier acte du 100m libre.Avec Belga