La victoire est revenue à la Japonaise Kaori Sakamoto, déjà en tête après le court. La médaillée de bronze des récents JO de Pékin s'est imposée avec 236.09 points dont 155.77 pour son programme libre. La troisème marche du podium est occupée par l'Américaine Alysa Liu (211.19).

Quatrième de l'Euro cette année à Tallinn, derrière trois Russes, et huitièmes des Jeux Olympiques, Loena Hendrickx avait terminé 5e des précédents Mondiaux en 2021 à Stockholm. Là encore trois Russes avaient trusté le podium. La médaille d'or était revenue à Anna Shcherbakova tant aux Mondiaux qu'aux JO.

Les patineuses russes, favorites, et bélarusses étaient absentes de ces Mondiaux en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie,

Il faut remonter à 1948 pour retrouver la Belgique sur un podium mondial avec l'or remporté en couples par Micheline Lannoy et Pierre Baugniet. Les champions olympiques cette année-là avaient déjà été sacrés champions du monde une année auparavant à Stockholm où un autre couple belge Suzanne Diskeuve et Edmond Verbustel avaient décroché le bronze.

La victoire est revenue à la Japonaise Kaori Sakamoto, déjà en tête après le court. La médaillée de bronze des récents JO de Pékin s'est imposée avec 236.09 points dont 155.77 pour son programme libre. La troisème marche du podium est occupée par l'Américaine Alysa Liu (211.19). Quatrième de l'Euro cette année à Tallinn, derrière trois Russes, et huitièmes des Jeux Olympiques, Loena Hendrickx avait terminé 5e des précédents Mondiaux en 2021 à Stockholm. Là encore trois Russes avaient trusté le podium. La médaille d'or était revenue à Anna Shcherbakova tant aux Mondiaux qu'aux JO. Les patineuses russes, favorites, et bélarusses étaient absentes de ces Mondiaux en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, Il faut remonter à 1948 pour retrouver la Belgique sur un podium mondial avec l'or remporté en couples par Micheline Lannoy et Pierre Baugniet. Les champions olympiques cette année-là avaient déjà été sacrés champions du monde une année auparavant à Stockholm où un autre couple belge Suzanne Diskeuve et Edmond Verbustel avaient décroché le bronze.