"Cher papy, je ne peux toujours pas croire que tu n'es plus là. Je n'ai pas de mots pour décrire ce que tu représentes pour moi et combien je tiens à toi. J'aurais souhaité passer encore beaucoup de temps avec toi mais je chérirai toujours les moments que nous avons partagés. Tu m'a appris à être dure, à être gentille, mais surtout à skier vite. Désormais, à chaque descente, je saurai que tu es avec moi. Je suis fière d'être ta petite-fille et je penserai toujours à toi. Je vais skier pour toi en Corée du Sud et je mettrai tout en oeuvre pour gagner. Veille sur moi, s'il te plaît. Je t'aime, papy. Lindsey. "
...