Avec trois titres nationaux à la clé au cours des dix dernières années (2003, 2005 et 2007), elle a gagné 568 rencontres, soit plus que n'importe quelle autre équipe de la NBA. Les Spurs ont remporté deux classements annuels (2004 et 2006) et n'ont jamais terminé hors du Top 10 du classement des organisations sportives professionnelles. San Antonio a terminé en tête de 4 des 8 critères essentiels pris en compte pour le classement final : celui du propriétaire (honnêteté et loyauté envers le noyau des joueurs et la communauté), la relation avec les supporters (fidélité, courtoisie, disponibilité) les joueurs (effort sur le terrain et implication en dehors) et le coaching (leadership, respect...).

Les journalistes d'ESPN ont tenu à épingler deux hommes en particulier au sein des Spurs : le coach Gregg Popovich et le centre Tim Duncan. Deux fidèles parmi les fidèles puisqu'il n'ont pas connu d'autre club que San Antonio. Popovich les dirige depuis 1996 et Duncan les emmène depuis 1997. Deux personnages discrets, et terriblement efficaces ("Pops" a été élu coach de l'année en 2003 et 2012 et Duncan MVP en 2002 et 2003).

Deux autres personnalités sont par contre étrangement absentes de la liste des distinctions : le manager R.C. Buford et le propriétaire Peter Holt. Le premier oeuvre au club depuis une douzaine d'années. Et bien qu'il ait mis sur pied un team exceptionnel, il n'a jamais connu l'honneur d'être élu "Executive of the Year" Le deuxième n'a quant à lui jamais été propriétaire de l'année. Mais il n'en a cure car il a gagné un trophée bien plus important : la fameuse médaille Purple Heart, pour bravoure exceptionnelle durant la guerre du Vietnam.

Par Bernard Geenen

Avec trois titres nationaux à la clé au cours des dix dernières années (2003, 2005 et 2007), elle a gagné 568 rencontres, soit plus que n'importe quelle autre équipe de la NBA. Les Spurs ont remporté deux classements annuels (2004 et 2006) et n'ont jamais terminé hors du Top 10 du classement des organisations sportives professionnelles. San Antonio a terminé en tête de 4 des 8 critères essentiels pris en compte pour le classement final : celui du propriétaire (honnêteté et loyauté envers le noyau des joueurs et la communauté), la relation avec les supporters (fidélité, courtoisie, disponibilité) les joueurs (effort sur le terrain et implication en dehors) et le coaching (leadership, respect...).Les journalistes d'ESPN ont tenu à épingler deux hommes en particulier au sein des Spurs : le coach Gregg Popovich et le centre Tim Duncan. Deux fidèles parmi les fidèles puisqu'il n'ont pas connu d'autre club que San Antonio. Popovich les dirige depuis 1996 et Duncan les emmène depuis 1997. Deux personnages discrets, et terriblement efficaces ("Pops" a été élu coach de l'année en 2003 et 2012 et Duncan MVP en 2002 et 2003). Deux autres personnalités sont par contre étrangement absentes de la liste des distinctions : le manager R.C. Buford et le propriétaire Peter Holt. Le premier oeuvre au club depuis une douzaine d'années. Et bien qu'il ait mis sur pied un team exceptionnel, il n'a jamais connu l'honneur d'être élu "Executive of the Year" Le deuxième n'a quant à lui jamais été propriétaire de l'année. Mais il n'en a cure car il a gagné un trophée bien plus important : la fameuse médaille Purple Heart, pour bravoure exceptionnelle durant la guerre du Vietnam.Par Bernard Geenen