C'est la deuxième fois de sa carrière que Van Alphen obtient cette récompense, après un premier trophée reçu en 2007. Il succède à Kevin Borlée.

Hellebaut, 34 ans, cinquième du concours de la hauteur à Londres cet été, a reçu elle son troisième Spike d'Or, après deux obtenus en 2006 et 2008. Elle a été préférée à Anne Zagré et Elodie Ouedraogo, la lauréate de l'an dernier. Le jury a accordé 82 points à l'Anversoise, pour 57 à Zagré et 55 à Ouedraogo, qui a entre temps mis un terme à sa carrière sportive.

Hellebaut comme Van Alphen sont entraînés par Wim Vandeven, le partenaire de la championne olympique de Pékin.

Les révélations de l'année ont été le hurdler Dario De Borger, 20 ans, chez les messieurs et la spécialiste des concours multiples Thiam Nafissatou, 18 ans, chez les dames.

En outre, Frederic Van den Heede a été honoré pour sa médaille de bronze aux Jeux Paralympiques de Londres, ainsi que Marieke Vervoort, qui a décroché l'or sur 100m et l'argent sur 200m en chaise roulante.

Tia Hellebaut : "Un honneur auquel je ne m'habitue pas"

"Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent peut-être, je ne m'habitue nullement à ce Spike d'Or, même si c'est pour la troisième fois", a réagi l'ancienne championne olympique. "Recevoir ce trophée est le signe d'une reconnaissance pour les résultats réalisés tout au long de l'année écoulée. Et je suis très heureuse de quelques belles prestations réalisées cette dernière saison."

"Je n'ai pas dû traîner en route pour être présente ici (samedi). Je suis tout juste de retour d'un stage à Lanzarote. De là sans doute mon teint légèrement halé, même si les journées ne furent pas toujours ensoleillées. Le stage s'est néanmoins très bien déroulé. Nous travaillons pour l'instant à la condition générale, et celle-ci ne cesse de s'améliorer. Après une courte pause, j'avais déjà repris les entraînements à partir du 1er octobre. Le championnat d'Europe de Göteborg sera le premier événement où je veux être au meilleur de ma forme."

Hans Van Alphen : "Plus beau qu'en 2007"

Comme en 2007, Hans Van Alphen a pu soulever le Spike d'Or, samedi à Gand. Il y a cinq ans, il avait devancé Kristof Beyens et François Gourmet. Cette fois, il a laissé derrière lui Kevin et Jonathan Borlée dans le classement final.

"En 2007, j'étais déjà très heureux de remporter ce trophée, cette fois je le suis encore un peu plus. Regardez un peu qui est à côté de moi sur le podium. Les frères Borlée ne sont quand même pas les plus faibles du plateau?", s'est réjoui Van Alphen.

"J'ai connu en 2012 une année fabuleuse, avec entre autres trois décathlons à mon palmarès. En Autriche, à Götzis, j'ai remporté l'un des plus importants décathlons au monde et j'ai même battu un record de Belgique avec 8.519 points. Même en France, à Naimette et Talence, j'ai terminé comme vainqueur. J'ai vécu en 2012 ce qui est jusqu'à présent ma plus belle année."

"De plus, je suis devenu papa d'une petite fille il y a trois semaines. Après les Jeux Olympiques, ma vie a véritablement pris une autre tournure. Il y avait une pression énorme. Avec la naissance de ma fille, je n'ai pas encore réalisé de stage. Cela arrivera bientôt. Peut-être qu'aux alentours de Noël je me rendrai à l'étranger pour préparer l'année 2013. J'ai quelques beaux défis en perspective. Je veux certainement briller à l'Euro Indoor de Göteborg, aux Mondiaux de Moscou et à l'Euro de Zurich en 2014."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

C'est la deuxième fois de sa carrière que Van Alphen obtient cette récompense, après un premier trophée reçu en 2007. Il succède à Kevin Borlée. Hellebaut, 34 ans, cinquième du concours de la hauteur à Londres cet été, a reçu elle son troisième Spike d'Or, après deux obtenus en 2006 et 2008. Elle a été préférée à Anne Zagré et Elodie Ouedraogo, la lauréate de l'an dernier. Le jury a accordé 82 points à l'Anversoise, pour 57 à Zagré et 55 à Ouedraogo, qui a entre temps mis un terme à sa carrière sportive. Hellebaut comme Van Alphen sont entraînés par Wim Vandeven, le partenaire de la championne olympique de Pékin. Les révélations de l'année ont été le hurdler Dario De Borger, 20 ans, chez les messieurs et la spécialiste des concours multiples Thiam Nafissatou, 18 ans, chez les dames. En outre, Frederic Van den Heede a été honoré pour sa médaille de bronze aux Jeux Paralympiques de Londres, ainsi que Marieke Vervoort, qui a décroché l'or sur 100m et l'argent sur 200m en chaise roulante. Tia Hellebaut : "Un honneur auquel je ne m'habitue pas" "Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent peut-être, je ne m'habitue nullement à ce Spike d'Or, même si c'est pour la troisième fois", a réagi l'ancienne championne olympique. "Recevoir ce trophée est le signe d'une reconnaissance pour les résultats réalisés tout au long de l'année écoulée. Et je suis très heureuse de quelques belles prestations réalisées cette dernière saison." "Je n'ai pas dû traîner en route pour être présente ici (samedi). Je suis tout juste de retour d'un stage à Lanzarote. De là sans doute mon teint légèrement halé, même si les journées ne furent pas toujours ensoleillées. Le stage s'est néanmoins très bien déroulé. Nous travaillons pour l'instant à la condition générale, et celle-ci ne cesse de s'améliorer. Après une courte pause, j'avais déjà repris les entraînements à partir du 1er octobre. Le championnat d'Europe de Göteborg sera le premier événement où je veux être au meilleur de ma forme." Hans Van Alphen : "Plus beau qu'en 2007" Comme en 2007, Hans Van Alphen a pu soulever le Spike d'Or, samedi à Gand. Il y a cinq ans, il avait devancé Kristof Beyens et François Gourmet. Cette fois, il a laissé derrière lui Kevin et Jonathan Borlée dans le classement final. "En 2007, j'étais déjà très heureux de remporter ce trophée, cette fois je le suis encore un peu plus. Regardez un peu qui est à côté de moi sur le podium. Les frères Borlée ne sont quand même pas les plus faibles du plateau?", s'est réjoui Van Alphen. "J'ai connu en 2012 une année fabuleuse, avec entre autres trois décathlons à mon palmarès. En Autriche, à Götzis, j'ai remporté l'un des plus importants décathlons au monde et j'ai même battu un record de Belgique avec 8.519 points. Même en France, à Naimette et Talence, j'ai terminé comme vainqueur. J'ai vécu en 2012 ce qui est jusqu'à présent ma plus belle année." "De plus, je suis devenu papa d'une petite fille il y a trois semaines. Après les Jeux Olympiques, ma vie a véritablement pris une autre tournure. Il y avait une pression énorme. Avec la naissance de ma fille, je n'ai pas encore réalisé de stage. Cela arrivera bientôt. Peut-être qu'aux alentours de Noël je me rendrai à l'étranger pour préparer l'année 2013. J'ai quelques beaux défis en perspective. Je veux certainement briller à l'Euro Indoor de Göteborg, aux Mondiaux de Moscou et à l'Euro de Zurich en 2014." Sportfootmagazine.be, avec Belga