La Belgique a dominé l'Afrique du Sud 9 buts à 4 dans son troisième match du tournoi masculin de hockey, dans le groupe B, mardi, aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les Pays-Bas ont battu le Canada 4 buts à 2, mardi, dans le dernier match de la 3e journée du tournoi masculin de hockey dans le groupe B, assurant ainsi la qualification de la Belgique.

Les Red Lions, qui retrouvaient Tom Boon, ouvraient le score dès la 4e minute grâce à John-John Dohmen (1-0). Les Sud-Africains égalisaient aussitôt par Dayaan Cassiem (1-1, 5e). Alexander Hendrickx (2-1, 9e) redonnait l'avantage aux champions olympiques sur penalty corner. Dans la foulée, Thomas Briels (3-1, 12e), Arthur van Doren (4-1, 14e), pour son 200e match en équipe nationale, et à nouveau Dohmen (5-1, 15e) permettaient aux Belges de prendre le large dès le premier quart-temps. Le festival belge se poursuivait avec un nouveau pc de Hendrickx (6-1, 18e) et une réalisation de Simon Gougnard (7-2, 25e). Entre ces deux buts, Mustapha Cassiem (7-1, 23e) marquait le deuxième but sud-africain. Les deux équipes retournaient au vestiaire sur le score de 7-3 après le but de Nqobile Ntuli (29e). Dayaan Cassiem (7-4, 31e) réduisait l'écart en début de seconde période, mais Hendrickx (8-4, 40e), encore sur pc, et Cédric Charlier (9-4, 41e) redonnaient un avantage de cinq buts aux Belges.

Cédric Charlier, l'un des acteurs de la victoire., iStock
Cédric Charlier, l'un des acteurs de la victoire. © iStock

Le score n'évoluait plus. Victorieux des Pays-Bas et de l'Allemagne sur le même score, 1-3, les Red Lions signent un troisième succès de rang, qui leur permet de rester en tête du groupe avec 9 points. L'Allemagne et la Grande-Bretagne suivent avec 6. Les Pays-Bas, qui rencontrent le Canada plus tard, en comptent 3. Le Canada et l'Afrique du Sud sont bloqués à 0. Les quatre premiers de chacun des deux groupes avancent en quarts de finale.

Les Red Lions remonteront sur le terrain jeudi (3h heure belge) pour affronter le Canada dans leur quatrième et avant-dernier match de cette phase de groupes, qu'ils termineront vendredi (14h15) contre la Grande-Bretagne.

FESTIVAL OFFENSIF, LARGESSES DEFENSIVES

Avec 13 buts au total, dont neuf inscrits pour la Belgique par six Red Lions différents, le duel entre les champions du monde et l'Afrique du Sud a donné lieu à un véritable festival offensif à l'occasion de la 3e journée (groupe B) du tournoi olympique de hockey, mardi à Tokyo. Si les hommes de Shane McLeod s'étaient montrés intraitables en défense dans leur deux premiers matchs remportés 3-1 contre les Pays-Bas (samedi) et l'Allemagne (lundi), des concurrents directs dans leur quête de l'or olympique, ils ont cependant fait preuve de plus de largesse face à des adversaires classés seulement à la 14e place mondiale.

"Le premier quart-temps fut vraiment spécial avec six buts, dont cinq en notre faveur", a commenté l'entraîneur néo-zélandais des Red Lions. "Nous étions encore dans le rythme de notre match d'hier contre l'Allemagne", a apprécié McLeod lors de cette entrée de rencontre où cinq joueurs différents ont trouvé le chemin des filets. "C'est une des particularités de notre équipe qui dispose d'un bon mix d'attaquants. De plus, beaucoup étaient à la recherche de leur premier but dans le tournoi."

LES HAUTS ET BAS DE LA DEFENSE

S'il n'a dû effectuer que deux arrêts, Vincent Vanasch s'est cependant retourné à quatre reprises, fait rare pour le meilleur gardien mondial. "Des rencontres différentes qui requièrent des choses différentes", s'est empressé de répondre l'entraîneur à succès de la Belgique. "Contre l'Allemagne, notre défense a été réellement impressionnante. Aujourd'hui ce fut l'attaque qui s'est montrée très efficace. Dans un tournoi il y a toujours des points à travailler. Notre prestation en défense contre les Sud-Africains sera certainement à analyser et à travailler", a conclu McLeod à l'approche de la 4e rencontre de la phase de poules, jeudi contre le Canada.

La Belgique a dominé l'Afrique du Sud 9 buts à 4 dans son troisième match du tournoi masculin de hockey, dans le groupe B, mardi, aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les Pays-Bas ont battu le Canada 4 buts à 2, mardi, dans le dernier match de la 3e journée du tournoi masculin de hockey dans le groupe B, assurant ainsi la qualification de la Belgique. Les Red Lions, qui retrouvaient Tom Boon, ouvraient le score dès la 4e minute grâce à John-John Dohmen (1-0). Les Sud-Africains égalisaient aussitôt par Dayaan Cassiem (1-1, 5e). Alexander Hendrickx (2-1, 9e) redonnait l'avantage aux champions olympiques sur penalty corner. Dans la foulée, Thomas Briels (3-1, 12e), Arthur van Doren (4-1, 14e), pour son 200e match en équipe nationale, et à nouveau Dohmen (5-1, 15e) permettaient aux Belges de prendre le large dès le premier quart-temps. Le festival belge se poursuivait avec un nouveau pc de Hendrickx (6-1, 18e) et une réalisation de Simon Gougnard (7-2, 25e). Entre ces deux buts, Mustapha Cassiem (7-1, 23e) marquait le deuxième but sud-africain. Les deux équipes retournaient au vestiaire sur le score de 7-3 après le but de Nqobile Ntuli (29e). Dayaan Cassiem (7-4, 31e) réduisait l'écart en début de seconde période, mais Hendrickx (8-4, 40e), encore sur pc, et Cédric Charlier (9-4, 41e) redonnaient un avantage de cinq buts aux Belges.Le score n'évoluait plus. Victorieux des Pays-Bas et de l'Allemagne sur le même score, 1-3, les Red Lions signent un troisième succès de rang, qui leur permet de rester en tête du groupe avec 9 points. L'Allemagne et la Grande-Bretagne suivent avec 6. Les Pays-Bas, qui rencontrent le Canada plus tard, en comptent 3. Le Canada et l'Afrique du Sud sont bloqués à 0. Les quatre premiers de chacun des deux groupes avancent en quarts de finale. Les Red Lions remonteront sur le terrain jeudi (3h heure belge) pour affronter le Canada dans leur quatrième et avant-dernier match de cette phase de groupes, qu'ils termineront vendredi (14h15) contre la Grande-Bretagne.FESTIVAL OFFENSIF, LARGESSES DEFENSIVES Avec 13 buts au total, dont neuf inscrits pour la Belgique par six Red Lions différents, le duel entre les champions du monde et l'Afrique du Sud a donné lieu à un véritable festival offensif à l'occasion de la 3e journée (groupe B) du tournoi olympique de hockey, mardi à Tokyo. Si les hommes de Shane McLeod s'étaient montrés intraitables en défense dans leur deux premiers matchs remportés 3-1 contre les Pays-Bas (samedi) et l'Allemagne (lundi), des concurrents directs dans leur quête de l'or olympique, ils ont cependant fait preuve de plus de largesse face à des adversaires classés seulement à la 14e place mondiale."Le premier quart-temps fut vraiment spécial avec six buts, dont cinq en notre faveur", a commenté l'entraîneur néo-zélandais des Red Lions. "Nous étions encore dans le rythme de notre match d'hier contre l'Allemagne", a apprécié McLeod lors de cette entrée de rencontre où cinq joueurs différents ont trouvé le chemin des filets. "C'est une des particularités de notre équipe qui dispose d'un bon mix d'attaquants. De plus, beaucoup étaient à la recherche de leur premier but dans le tournoi." LES HAUTS ET BAS DE LA DEFENSES'il n'a dû effectuer que deux arrêts, Vincent Vanasch s'est cependant retourné à quatre reprises, fait rare pour le meilleur gardien mondial. "Des rencontres différentes qui requièrent des choses différentes", s'est empressé de répondre l'entraîneur à succès de la Belgique. "Contre l'Allemagne, notre défense a été réellement impressionnante. Aujourd'hui ce fut l'attaque qui s'est montrée très efficace. Dans un tournoi il y a toujours des points à travailler. Notre prestation en défense contre les Sud-Africains sera certainement à analyser et à travailler", a conclu McLeod à l'approche de la 4e rencontre de la phase de poules, jeudi contre le Canada.