Loïck Luypaert (p.c.), Tom Boon (2, 1 p.c.) et Alexander Hendrickx (p.c.) ont inscrit les quatre goals belges lors de cette rencontre disputée en tiers-temps d'un quart d'heure.

Les hommes de Shane McLeod ont fait preuve d'énormément d'efficacité sur penalty corner (pc), transformant trois des quatre pc obtenus.

Loïck Luypaert a tracé la voie en fin de premier quart (14e), suivi en troisième période par Tom Boon (32e) et Alexander Hendrickx (41e). A chaque fois sur sleep direct et en changeant régulièrement de tireur pour brouiller les cartes des observateurs adverses. Boon a fixé le score en fin de rencontre sur un tir à la retourne (43e).

A noter également la bonne santé du pc défensif des Belges et de leur gardien Vincent Vanasch, qui ont réussi à stopper ou détourner les cinq pc accordés à l'Angleterre.

"Les joueurs sont extrêmement concentrés sur leur tournoi. Je ne les ai encore jamais vus comme cela", s'est étonné Eric Pirenne, le manager de l'équipe qui les suit depuis presque dix ans. "Avant on parlait ensemble de conquérir une médaille, même à Rio, mais ici ils ne parlent que de l'or ensemble. C'est une énorme différence."

Les Red Lions, versés dans le groupe C de la Coupe du monde en Inde, auront l'honneur d'ouvrir le tournoi deux jours plus tard (28/11) contre le Canada (FIH-11), avant de rencontrer le pays hôte (FIH-5) et l'Afrique du Sud (FIH-15).

L'Angleterre affrontera pour sa part l'Australie (FIH 1), favorite du tournoi, l'Irlande (FIH 10) et la Chine (FIH 17).

Le premier de chacune des quatre poules de quatre équipes, sera directement qualifié pour les quarts de finale. Le 2e et le 3e disputeront un barrage pour rejoindre le top 8.

Les demi-finales sont programmées le samedi 15 décembre, suivies par les finales le dimanche 16 décembre.