Ferrari

16 titres de champion du monde constructeurs et 15 titres pilotes en 70 saisons depuis 1950

768 podiums, dont 238 victoires et 84 doublés, 227 pole positions et 252 meilleurs tours en 987 Grands Prix

Pourcentage de victoires: 24,11%

Williams

9 titres de champion du monde constructeurs et 7 titres pilotes en 44 saisons depuis 1975

312 podiums, dont 114 victoires et 33 doublés, 128 pole positions et 133 meilleurs tours en 740 Grands Prix

Pourcentage de victoires: 15,41%

McLaren

8 titres de champion du monde constructeurs et 12 titres pilotes en 54 saisons depuis 1966

485 podiums, dont 182 victoires et 46 doublés, 155 pole positions et 155 meilleurs tours en 859 Grands Prix

Pourcentage de victoires: 21,19%

Lotus

7 titres de champion du monde constructeurs et 6 titres pilotes en 43 saisons entre 1958 et 1994 puis entre 2010 et 2015

197 podiums, dont 81 victoires et 8 doublés, 107 pole positions et 76 meilleurs tours en 606 Grands Prix

Pourcentage de victoires: 13,37%

Mercedes

6 titres de champion du monde constructeurs et 8 titres pilotes (celui de 2019 lui étant mathématiquement assuré) en 12 saisons entre 1954 et 1955 et depuis 2010

206 podiums, dont 99 victoires et 52 doublés, 109 pole positions et 73 meilleurs tours en 206 Grands Prix

Pourcentage de victoires: 48,06

NLDR: chiffres arrêtés après le Grand Prix du Japon 2019