Les 119 journalistes américains et canadiens de la presse écrite et électronique appelés à assembler la meilleure équipe possible se sont entendus sur un seul homme, l'inévitable LeBron James qui a reçu tous leurs suffrages, répartis en trois votes de 5, 3 et 1 point. L'unanimité est donc indiscutable pour le MVP de la saison puisqu'il empoche le maximum de points. Du jamais vu!

Dans le cinq de base, on retrouve aussi - et pour la onzième fois! - Kobe Bryant. Un record... Il rejoint ainsi Karl Malone (Utah Jazz) au panthéon de la qualité à long terme. Au rayon des surprises, on retrouve Tim Duncan. Le vétéran de San Antonio n'a pas signé sa meilleure saison, mais sa régularité de métronome et son incroyable longévité au sein d'un club au sommet depuis près d'un quart de siècle ( + de 67% de victoires en moyenne ces 24 dernières années, un autre record) vaut bien ce spot dans le Top 5.

Dans l'équipe "B", c'est Carmelo Anthony, le meilleur marqueur du championnat avec une moyenne de 28,7 points qui remporte les suffrages tandis qu'on s'étonne de ne trouver Dwyane Wade (Miami) que dans la troisième équipe qui a le mérite de mettre en lumière deux joueurs moins connus, mais néanmoins très importants dans leurs équipes respectives: Paul George (Indiana) et David Lee (Golden State).

Nbre de votesNbre de points

LeBron James (Miami) 119595

Kevin Durant (Oklahoma City)102555

Chris Paul (L.A. Clippers)97537

Kobe Bryant (L.A. Lakers)91521

Tim Duncan (San Antonio)45392

Equipe B:

Carmelo Anthony (New York - 397 points), Russell Westbrook (Oklahoma City - 306), Marc Gasol (Memphis - 295), Tony Parker (San Antonio - 273) et Blake Griffin (L.A. Clippers - 132)

EquipeC

James Harden (Houston - 253) , Dwight Howard (L.A. Lakers - 203), Dwyane Wade (Miami - 145), David Lee (Golden State - 79) et Paul George (Indiana - 73).

Par Bernard Geenen

Les 119 journalistes américains et canadiens de la presse écrite et électronique appelés à assembler la meilleure équipe possible se sont entendus sur un seul homme, l'inévitable LeBron James qui a reçu tous leurs suffrages, répartis en trois votes de 5, 3 et 1 point. L'unanimité est donc indiscutable pour le MVP de la saison puisqu'il empoche le maximum de points. Du jamais vu! Dans le cinq de base, on retrouve aussi - et pour la onzième fois! - Kobe Bryant. Un record... Il rejoint ainsi Karl Malone (Utah Jazz) au panthéon de la qualité à long terme. Au rayon des surprises, on retrouve Tim Duncan. Le vétéran de San Antonio n'a pas signé sa meilleure saison, mais sa régularité de métronome et son incroyable longévité au sein d'un club au sommet depuis près d'un quart de siècle ( + de 67% de victoires en moyenne ces 24 dernières années, un autre record) vaut bien ce spot dans le Top 5. Dans l'équipe "B", c'est Carmelo Anthony, le meilleur marqueur du championnat avec une moyenne de 28,7 points qui remporte les suffrages tandis qu'on s'étonne de ne trouver Dwyane Wade (Miami) que dans la troisième équipe qui a le mérite de mettre en lumière deux joueurs moins connus, mais néanmoins très importants dans leurs équipes respectives: Paul George (Indiana) et David Lee (Golden State). Nbre de votesNbre de pointsLeBron James (Miami) 119595 Kevin Durant (Oklahoma City)102555Chris Paul (L.A. Clippers)97537 Kobe Bryant (L.A. Lakers)91521Tim Duncan (San Antonio)45392Equipe B: Carmelo Anthony (New York - 397 points), Russell Westbrook (Oklahoma City - 306), Marc Gasol (Memphis - 295), Tony Parker (San Antonio - 273) et Blake Griffin (L.A. Clippers - 132) EquipeCJames Harden (Houston - 253) , Dwight Howard (L.A. Lakers - 203), Dwyane Wade (Miami - 145), David Lee (Golden State - 79) et Paul George (Indiana - 73). Par Bernard Geenen