"Le hockey sur glace et le biathlon sont les sports favoris dans notre pays, mais nous avons échoué dans les deux disciplines", a déclaré Mutko jeudi dans le quotidien russe Sport Express. Après les Jeux de Sotchi, le ministre examinera en profondeur le travail des athlètes et des entraîneurs. "Ensuite, nous prendrons des décisions", a-t-il ajouté. En particulier Zinetula Bilyaletdinov, entraîneur de l'équipe nationale de hockey, qui s'est fait très critiquer. Malgré l'élimination de l'équipe masculine russe de hockey sur glace à Sotchi, il veut rester le sélectionneur. La Russie a subi mercredi une douloureuse défaite (3-1) contre la Finlande, en quarts de finale. Mercredi après la 12e journée des compétitions, la Russie occupait le 4e rang des nations au tableau des médailles avec 22 podiums (6 or, 9 argent, 7 bronze) derrière la Norvège, l'Allemagne et les Etats-Unis.

"Le hockey sur glace et le biathlon sont les sports favoris dans notre pays, mais nous avons échoué dans les deux disciplines", a déclaré Mutko jeudi dans le quotidien russe Sport Express. Après les Jeux de Sotchi, le ministre examinera en profondeur le travail des athlètes et des entraîneurs. "Ensuite, nous prendrons des décisions", a-t-il ajouté. En particulier Zinetula Bilyaletdinov, entraîneur de l'équipe nationale de hockey, qui s'est fait très critiquer. Malgré l'élimination de l'équipe masculine russe de hockey sur glace à Sotchi, il veut rester le sélectionneur. La Russie a subi mercredi une douloureuse défaite (3-1) contre la Finlande, en quarts de finale. Mercredi après la 12e journée des compétitions, la Russie occupait le 4e rang des nations au tableau des médailles avec 22 podiums (6 or, 9 argent, 7 bronze) derrière la Norvège, l'Allemagne et les Etats-Unis.