L'essentiel de la soirée concernait la Conférence Est. Boston a conforté sa 2e place (27 v-11 d) grâce à une seconde victoire en neuf jours aux dépens de Chicago 113-101. Six Celtics ont marqué onze points et plus, l'ailier Jayson Tatum (21 pts, 6 reb) s'est montré le plus prolifique.

Indiana a mis a profit la faiblesse de Philadelphie en déplacement. Les Pacers (25v-15d) ont gagné 101-95 et dépassé les Sixers (25v-16d) au classement. Domantas Sabonis très maladroit (3/12 aux tirs, 10 pts) mais utile (16 reb) a été relayé par T.J. Warren (21 pts) et Malcolm Brogdon (21 pts, 9 reb, 7 ast). Indiana est désormais 5e à l'Est et Phialdelphie 6e.

La performance individuelle du soir a été réalisée par le jeune arrière d'Oklahoma City Shai Gilgeous-Alexander. Il a signé le premier triple-double de sa carrière (20 pts, 20 reb, 10 ast) lors de la victoire 104-117 du Thunder à Minnesota. Il est devenu à 21 ans et 185 jours le plus jeune joueur de l'histoire de la NBA a réussir un triple-double à au moins 20 rebonds, où il devance désormais le colosse Shaquille O'Neal qui avait réalisé cette performance à 21 ans et 259 jours. OKC occupe la 7e place à l'Ouest (23 v-17 d).

Après avoir perdu 22 de ses 28 premiers matchs, La Nouvelle-Orléans continue de redresser la tête. Lundi les Pélicans sont venus s'imposer 110-117 en prolongation à Detroit, un 9e succès en 13 rencontres et le 3e lors de ses quatre dernières sorties. Une performance d'autant plus remarquable que ses trois meilleurs marqueurs étaient absents Brandon Ingram (genou), Jrue Holiday (coude) et JJ Redick (ischios) alors que deux autres titulaires occupent aussi l'infirmerie Derrick Favors (ischio) et Zion Williamson (genou). Le meneur Lonzo Ball a sorti le grand jeu (17 pts, 12 reb, 9 ast) et le pivot Jahlil Okafor (25 pts, 14 reb, 5 ast) était aussi dans un grand soir face à des Pistons à la dérive. La Nouvelle-Orléans reste 14e à l'Ouest (15 v-26 d) mais Memphis 8e (18 v-22 d) n'est pas inaccessible.

L'essentiel de la soirée concernait la Conférence Est. Boston a conforté sa 2e place (27 v-11 d) grâce à une seconde victoire en neuf jours aux dépens de Chicago 113-101. Six Celtics ont marqué onze points et plus, l'ailier Jayson Tatum (21 pts, 6 reb) s'est montré le plus prolifique. Indiana a mis a profit la faiblesse de Philadelphie en déplacement. Les Pacers (25v-15d) ont gagné 101-95 et dépassé les Sixers (25v-16d) au classement. Domantas Sabonis très maladroit (3/12 aux tirs, 10 pts) mais utile (16 reb) a été relayé par T.J. Warren (21 pts) et Malcolm Brogdon (21 pts, 9 reb, 7 ast). Indiana est désormais 5e à l'Est et Phialdelphie 6e. La performance individuelle du soir a été réalisée par le jeune arrière d'Oklahoma City Shai Gilgeous-Alexander. Il a signé le premier triple-double de sa carrière (20 pts, 20 reb, 10 ast) lors de la victoire 104-117 du Thunder à Minnesota. Il est devenu à 21 ans et 185 jours le plus jeune joueur de l'histoire de la NBA a réussir un triple-double à au moins 20 rebonds, où il devance désormais le colosse Shaquille O'Neal qui avait réalisé cette performance à 21 ans et 259 jours. OKC occupe la 7e place à l'Ouest (23 v-17 d). Après avoir perdu 22 de ses 28 premiers matchs, La Nouvelle-Orléans continue de redresser la tête. Lundi les Pélicans sont venus s'imposer 110-117 en prolongation à Detroit, un 9e succès en 13 rencontres et le 3e lors de ses quatre dernières sorties. Une performance d'autant plus remarquable que ses trois meilleurs marqueurs étaient absents Brandon Ingram (genou), Jrue Holiday (coude) et JJ Redick (ischios) alors que deux autres titulaires occupent aussi l'infirmerie Derrick Favors (ischio) et Zion Williamson (genou). Le meneur Lonzo Ball a sorti le grand jeu (17 pts, 12 reb, 9 ast) et le pivot Jahlil Okafor (25 pts, 14 reb, 5 ast) était aussi dans un grand soir face à des Pistons à la dérive. La Nouvelle-Orléans reste 14e à l'Ouest (15 v-26 d) mais Memphis 8e (18 v-22 d) n'est pas inaccessible.