"Nous aurons jusqu'en 2021 pour décider quels seront les sports additionnels", a déclaré M. Masseglia, présent à Lima où se tient à partir de lundi la session du Comité international olympique (CIO).

"Il y a des sports de tradition française qui frappent à la porte comme le billard et la pétanque mais aussi le squash, recalé pour les JO de Tokyo-2020, et le ski nautique", a ajouté le patron du CNOSF.

"Mais avant de statuer sur quoi que ce soit, il faudra attendre les Jeux de Tokyo", a-t-il ajouté.

Pour les JO-2020 à Tokyo, en plus des sports olympiques traditionnels, le CIO a accepté l'entrée de cinq autres sports: le karaté, le surf, l'escalade, le skate-board et le baseball/softball. Le baseball avait déjà été au programme des JO de 1992 à 2008.

Ces cinq sports n'ont obtenu cette admission que pour l'édition 2020.

"Nous aurons jusqu'en 2021 pour décider quels seront les sports additionnels", a déclaré M. Masseglia, présent à Lima où se tient à partir de lundi la session du Comité international olympique (CIO)."Il y a des sports de tradition française qui frappent à la porte comme le billard et la pétanque mais aussi le squash, recalé pour les JO de Tokyo-2020, et le ski nautique", a ajouté le patron du CNOSF."Mais avant de statuer sur quoi que ce soit, il faudra attendre les Jeux de Tokyo", a-t-il ajouté.Pour les JO-2020 à Tokyo, en plus des sports olympiques traditionnels, le CIO a accepté l'entrée de cinq autres sports: le karaté, le surf, l'escalade, le skate-board et le baseball/softball. Le baseball avait déjà été au programme des JO de 1992 à 2008.Ces cinq sports n'ont obtenu cette admission que pour l'édition 2020.