L'économie du sport génère dans notre pays 9,43 milliards d'euros et emploie 122.240 personnes, selon un compte satellite, manière de calculer qui permet de quantifier des sujets ou des secteurs de l'économie qui ne sont pas observables dans le système des comptes nationaux.

En détail, la valeur ajoutée brute du sport en 2015 se montait à 6,64 milliards d'euros, juste derrière l'alimentaire (plus de 7 milliards) mais devant le secteur énergétique (6,09 milliards). Si on additionne les effets directs, indirects et les effets induits par le sport au travers de la consommation des personnes travaillant dans le secteur, c'est un effet total de 9,43 milliards d'euros qui est généré, soit 2,53 % de l'ensemble de l'économie belge.

Selon le compte satellite, 1 million d'euros d'argent public investi dans le sport parvient à générer une valeur ajoutée brute de 613.000 euros et crée 11,1 emplois.

"L'activité physique et sportive est bien souvent associée aux bienfaits qu'elle produit en termes de santé, de bien-être et d'inclusion sociale, souligne la ministre des Sports, Valérie Glatigny (MR). "Ce compte satellite du sport en Belgique démontre aussi qu'au-delà de ces aspects essentiels, le sport est aussi un acteur économique à part entière qui joue un rôle positif pour notre pays, par exemple en termes d'emplois."

L'économie du sport génère dans notre pays 9,43 milliards d'euros et emploie 122.240 personnes, selon un compte satellite, manière de calculer qui permet de quantifier des sujets ou des secteurs de l'économie qui ne sont pas observables dans le système des comptes nationaux. En détail, la valeur ajoutée brute du sport en 2015 se montait à 6,64 milliards d'euros, juste derrière l'alimentaire (plus de 7 milliards) mais devant le secteur énergétique (6,09 milliards). Si on additionne les effets directs, indirects et les effets induits par le sport au travers de la consommation des personnes travaillant dans le secteur, c'est un effet total de 9,43 milliards d'euros qui est généré, soit 2,53 % de l'ensemble de l'économie belge. Selon le compte satellite, 1 million d'euros d'argent public investi dans le sport parvient à générer une valeur ajoutée brute de 613.000 euros et crée 11,1 emplois. "L'activité physique et sportive est bien souvent associée aux bienfaits qu'elle produit en termes de santé, de bien-être et d'inclusion sociale, souligne la ministre des Sports, Valérie Glatigny (MR). "Ce compte satellite du sport en Belgique démontre aussi qu'au-delà de ces aspects essentiels, le sport est aussi un acteur économique à part entière qui joue un rôle positif pour notre pays, par exemple en termes d'emplois."