Le sélectionneur des Etats-Unis Gary Gold s'est dit surpris par le commentaire de son homologue australien du XV d'Angleterre, Eddie Jones, sur le fait que les Eagles joueraient comme "15 Donald Trump" lors du match entre les deux équipes à la Coupe du monde de rugby.

"Je n'ai absolument aucune idée de ce qu'il veut dire par là", a déclaré Gold à deux jours du match à Kobe.

"Nous sommes juste une équipe qui doit vraiment se concentrer sur son propre jeu pour le moment. Nous devons nous préoccuper de ce que nous faisons en entrant sur le terrain", a-t-il encore expliqué.

"A ce stade, avec tout le respect dû, nous ne sommes pas une assez bonne équipe de rugby pour commenter ou répondre à ce genre de questions. Je ne sais pas ce que cela signifie", a conclu Gold.

Au lendemain de l'Angleterre contre les Tonga (35-3), Eddie Jones avait déclaré se méfier des Eagles américains qui, s'ils ne sont pas un XV de top niveau, seront aussi fougueux que le président américain au franc-parler Donald Trump pour leurs premiers pas dans le groupe C.

"Ce sera comme 15 Donald Trump. Il faudra faire le job parce qu'on sait qu'ils vont tout donner, comme l'ont fait les Tonga. C'est excellent pour nous parce qu'il faudra être à notre meilleur niveau", avait estimé Jones.