Le rugissement des Red Lions

18/12/18 à 15:00 - Mise à jour à 15:21
Du Sport/Foot Magazine du 19/12/18

Ce que les Diables Rouges n'ont pas (encore) pu réaliser, les Red Lions, l'ont fait. Malgré des blessures, un décès tragique, un but concédé rapidement ou une célébration prématurée lors des shoot-outs de la finale, rien ni personne n'a pu les empêcher de fêter leur premier titre mondial. Chronique d'un succès annoncé.

"J'ai raconté comment ma femme a déposé notre petite fille à la crèche. Les quatre premiers jours, elle a pleuré. Le cinquième, elle n'a plus pleuré. Mais ma femme oui. Cela sert d'exemple pour mes joueurs : Vous êtes entrés dans une phase où vous n'avez plus autant besoin de nous, le staff. Vous êtes tellement disciplinés, tellement sûrs de vous, tellement confiants. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires