La Belgique a bouclé la distance en 7:15.58, soit 7 centièmes sous la limite qualificative pour Londres (le chrono réalisé par le 12e des Mondiaux de Shangaï en 2011) qui était de 7:15.65. La Belgique doit maintenant se maintenir jusqu'au 31 mai 2012 dans le Top 4 d'un classement mondial, dont elle occupe la tête. En principe une formalité (comme pour le relais 4x100m libre).

La Belgique échoue à 1.98 seconde, mais elle a pu compter sur un dernier relais exceptionnel de Pieter Timmers pour s'assurer la qualification aux Jeux olympiques. Le nageur du Brabo, qui profitait il est vrai du départ lancé, a bouclé son 200m en 1:46.90, meilleur temps des derniers relayeurs. Dieter Dekoninck, premier Belge à plonger dans le bassin hongrois, a nagé en 1:49.91, Glenn Surgeloose en 1:48.91 et Louis Croenen en 1:49.86.

Samedi matin, l'équipe belge composée de Yoris Grandjean, Surgeloose, Croenen et Timmers avait nagé en 7:19.48, quatrième temps des qualifiés pour la finale.

La natation belge enverra donc deux relais à Londres, le 4x200m nage libre et le 4x100m nage libre messieurs, ainsi que Fanny Lecluyse, François Heersbrant, Kimberly Buys et Brian Ryckeman (eau libre) en individuel.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La Belgique a bouclé la distance en 7:15.58, soit 7 centièmes sous la limite qualificative pour Londres (le chrono réalisé par le 12e des Mondiaux de Shangaï en 2011) qui était de 7:15.65. La Belgique doit maintenant se maintenir jusqu'au 31 mai 2012 dans le Top 4 d'un classement mondial, dont elle occupe la tête. En principe une formalité (comme pour le relais 4x100m libre). La Belgique échoue à 1.98 seconde, mais elle a pu compter sur un dernier relais exceptionnel de Pieter Timmers pour s'assurer la qualification aux Jeux olympiques. Le nageur du Brabo, qui profitait il est vrai du départ lancé, a bouclé son 200m en 1:46.90, meilleur temps des derniers relayeurs. Dieter Dekoninck, premier Belge à plonger dans le bassin hongrois, a nagé en 1:49.91, Glenn Surgeloose en 1:48.91 et Louis Croenen en 1:49.86. Samedi matin, l'équipe belge composée de Yoris Grandjean, Surgeloose, Croenen et Timmers avait nagé en 7:19.48, quatrième temps des qualifiés pour la finale. La natation belge enverra donc deux relais à Londres, le 4x200m nage libre et le 4x100m nage libre messieurs, ainsi que Fanny Lecluyse, François Heersbrant, Kimberly Buys et Brian Ryckeman (eau libre) en individuel. Sportfootmagazine.be, avec Belga