"Le contrôle a été effectué hors compétition, en janvier, lors de la préparation de l'équipe nationale pour un tournoi de qualification olympique", a-t-il été précisé.

Petr Novak, 27 ans, a pris la 11e place en lutte greco-romaine aux championnats du monde Tachkent, en Ouzbekistan, en 2014.

Premier athlète tchèque contrôlé positif au Meldonium, le lutteur a reconnu "avoir pris le produit, en petite quantité, en décembre dernier pour soigner une grippe. Ce n'est certainement pas un cas de dopage volontaire. C'est très dommage ce qui m'arrive, car mon rêve olympique s'envole et cela signifie peut-être la fin de ma carrière".

Médicament pour soigner les problèmes cardiaques, le Meldonium a été inscrit depuis le 1er janvier dernier sur la liste des produits interdits par l'AMA, l'Agence Mondiale anti-dopage. Depuis le début de l'année plus d'une centaine d'athlètes ont été contrôlés positifs au Meldonium, parmi eux, la joueuse russe de tennis Maria Sharapova, ou la nageuse russe Yulia Yefimova.

"Le contrôle a été effectué hors compétition, en janvier, lors de la préparation de l'équipe nationale pour un tournoi de qualification olympique", a-t-il été précisé. Petr Novak, 27 ans, a pris la 11e place en lutte greco-romaine aux championnats du monde Tachkent, en Ouzbekistan, en 2014. Premier athlète tchèque contrôlé positif au Meldonium, le lutteur a reconnu "avoir pris le produit, en petite quantité, en décembre dernier pour soigner une grippe. Ce n'est certainement pas un cas de dopage volontaire. C'est très dommage ce qui m'arrive, car mon rêve olympique s'envole et cela signifie peut-être la fin de ma carrière". Médicament pour soigner les problèmes cardiaques, le Meldonium a été inscrit depuis le 1er janvier dernier sur la liste des produits interdits par l'AMA, l'Agence Mondiale anti-dopage. Depuis le début de l'année plus d'une centaine d'athlètes ont été contrôlés positifs au Meldonium, parmi eux, la joueuse russe de tennis Maria Sharapova, ou la nageuse russe Yulia Yefimova.