Dans un communiqué transmis jeudi, l'ARBH précise que "dans l'affaire des deux joueurs argentins (Federico Monja et Agustina Albertarrio) que le Léopold a fait jouer avec un visa touristique, le Comité de Contrôle (organe juridique de l'ARBH) a reconnu le Léopold coupable d'infraction à l'article 8 du Règlement d'Ordre Intérieur de l'ARBH et d'infliger un forfait au Léopold pour tous les matchs joués avec les deux joueurs argentins". Il était reproché au club de l'avenue Dupuich des irrégularités dans les qualifications sous visa touristique des deux Argentins, alors que ceux-ci auraient bénéficié d'avantage en nature, ce que le règlement interdit.

Federico Monja et Agustina Albertario ont porté les couleurs respectivement des équipes messieurs et dames du Léopold en début de saison. Leur qualification, sous visa touristique, était contestée par 11 clubs participant aux championnats de division d'Honneur messieurs ou dames, en argumentant que les deux Argentins ont bien bénéficié de rémunérations ou d'avantages en nature, ce qu'interdit la réglementation sportive de l'ARBH si les joueurs ne bénéficient pas d'un contrat de travail en bonne et due forme. Le Léopold perd ainsi 17 points chez les messieurs et est relégué à la 10e place du classement et ne pourra défendre ses chances pour le titre. L'ARBH décide aussi que les demi-finales doivent débuter ce week-end comme prévu avec au programme le Braxgata face au Racing et La Gantoise contre Waterloo Ducks chez les hommes; et entre Braxgata et La Gantoise d'une part, et le Racing contre les Dragons chez les dames.

Dans un communiqué transmis jeudi, l'ARBH précise que "dans l'affaire des deux joueurs argentins (Federico Monja et Agustina Albertarrio) que le Léopold a fait jouer avec un visa touristique, le Comité de Contrôle (organe juridique de l'ARBH) a reconnu le Léopold coupable d'infraction à l'article 8 du Règlement d'Ordre Intérieur de l'ARBH et d'infliger un forfait au Léopold pour tous les matchs joués avec les deux joueurs argentins". Il était reproché au club de l'avenue Dupuich des irrégularités dans les qualifications sous visa touristique des deux Argentins, alors que ceux-ci auraient bénéficié d'avantage en nature, ce que le règlement interdit. Federico Monja et Agustina Albertario ont porté les couleurs respectivement des équipes messieurs et dames du Léopold en début de saison. Leur qualification, sous visa touristique, était contestée par 11 clubs participant aux championnats de division d'Honneur messieurs ou dames, en argumentant que les deux Argentins ont bien bénéficié de rémunérations ou d'avantages en nature, ce qu'interdit la réglementation sportive de l'ARBH si les joueurs ne bénéficient pas d'un contrat de travail en bonne et due forme. Le Léopold perd ainsi 17 points chez les messieurs et est relégué à la 10e place du classement et ne pourra défendre ses chances pour le titre. L'ARBH décide aussi que les demi-finales doivent débuter ce week-end comme prévu avec au programme le Braxgata face au Racing et La Gantoise contre Waterloo Ducks chez les hommes; et entre Braxgata et La Gantoise d'une part, et le Racing contre les Dragons chez les dames.