"J'aurais bien continué quelques années de plus mais c'est ma dernière saison", a déclaré, au bord des larmes, le "roi Ole" en invoquant lors d'une conférence de presse des motifs de santé et familiaux.

Sur le circuit du biathlon professionnel depuis mars 1993, le Norvégien compte pas moins de 13 récompenses olympiques (8 or, 4 argent, 1 bronze) à son palmarès.

Cela en fait le sportif le plus médaillé des JO d'hiver chez les hommes et le numéro deux, tous sexes confondus, sa compatriote Marit Bjoergen l'ayant tout juste détrôné en février aux JO de Pyeongchang (Corée du Sud).

Au cours de sa très longue carrière, Bjoerndalen a aussi remporté 20 championnats du monde, six gros globes de cristal et 95 victoires individuelles, dont une en ski de fond (record), pour un total de 179 podiums en Coupe du monde.

Grosse désillusion pour lui, après des résultats médiocres cette saison, il n'avait cependant pas été retenu dans la sélection norvégienne appelée à concourir à Pyeongchang, le privant de la possibilité de participer à ses septièmes JO.

"J'aurais bien continué quelques années de plus mais c'est ma dernière saison", a déclaré, au bord des larmes, le "roi Ole" en invoquant lors d'une conférence de presse des motifs de santé et familiaux.Sur le circuit du biathlon professionnel depuis mars 1993, le Norvégien compte pas moins de 13 récompenses olympiques (8 or, 4 argent, 1 bronze) à son palmarès.Cela en fait le sportif le plus médaillé des JO d'hiver chez les hommes et le numéro deux, tous sexes confondus, sa compatriote Marit Bjoergen l'ayant tout juste détrôné en février aux JO de Pyeongchang (Corée du Sud).Au cours de sa très longue carrière, Bjoerndalen a aussi remporté 20 championnats du monde, six gros globes de cristal et 95 victoires individuelles, dont une en ski de fond (record), pour un total de 179 podiums en Coupe du monde.Grosse désillusion pour lui, après des résultats médiocres cette saison, il n'avait cependant pas été retenu dans la sélection norvégienne appelée à concourir à Pyeongchang, le privant de la possibilité de participer à ses septièmes JO.