Il ne chante pas la Brabançonne avant le match. Niels Thijssen reste fidèle à son pays natal et ne chante que le Wilhelmus, même s'il est devenu à moitié belge. Car, depuis 2011, Thijssen travaille et vit à Anvers, où sa fille Lilou a d'ailleurs vu le jour. Et c'est là qu'il nous a donné rendez-vous, dans un bar à café.
...