En cas de "propagation significative" du nouveau coronavirus chez les joueurs, la saison de NBA, qui doit reprendre le 30 juillet dans la "bulle" de Disney World, serait à nouveau menacée, a prévenu mardi le patron de la ligue Adam Silver.

"Il est certain que si nous avons une quelconque propagation significative au sein de notre campus, il nous faudrait arrêter à nouveau", a déclaré M. Silver lors d'une conférence virtuelle du magazine américain Fortune.

Alors que les vingt-deux équipes de NBA encore concernées par l'actuelle saison vont se rassembler d'ici à jeudi Silver a déclaré qu'il s'attendait à ce que certains joueurs soient testés positifs au Covid-19.

Mais ce qui serait "inquiétant" selon lui serait de voir des joueurs testés positifs "une fois placés en quarantaine", ce qui signifierait qu'il y a "un trou dans notre bulle" normalement sécurisée du complexe de Disney World.

Des mesures de dépistage du coronavirus et de suivi des contacts seront mises en place, ce qui, espère Silver, rendra le campus sûr pour les joueurs et le personnel, malgré l'augmentation des cas de Covid-19 en Floride.

Après les 351 premiers tests effectués depuis le 23 juin, 25 joueurs et 10 membres du personnel des franchises ont été testés positifs, a révélé la NBA.

En cas de "propagation significative" du nouveau coronavirus chez les joueurs, la saison de NBA, qui doit reprendre le 30 juillet dans la "bulle" de Disney World, serait à nouveau menacée, a prévenu mardi le patron de la ligue Adam Silver."Il est certain que si nous avons une quelconque propagation significative au sein de notre campus, il nous faudrait arrêter à nouveau", a déclaré M. Silver lors d'une conférence virtuelle du magazine américain Fortune. Alors que les vingt-deux équipes de NBA encore concernées par l'actuelle saison vont se rassembler d'ici à jeudi Silver a déclaré qu'il s'attendait à ce que certains joueurs soient testés positifs au Covid-19. Mais ce qui serait "inquiétant" selon lui serait de voir des joueurs testés positifs "une fois placés en quarantaine", ce qui signifierait qu'il y a "un trou dans notre bulle" normalement sécurisée du complexe de Disney World. Des mesures de dépistage du coronavirus et de suivi des contacts seront mises en place, ce qui, espère Silver, rendra le campus sûr pour les joueurs et le personnel, malgré l'augmentation des cas de Covid-19 en Floride. Après les 351 premiers tests effectués depuis le 23 juin, 25 joueurs et 10 membres du personnel des franchises ont été testés positifs, a révélé la NBA.