La "Team LeBron", grâce à un shoot décisif de "King James", roi chez lui à Cleveland, a arraché la victoire (163-160) aux dépens de la "Team Durant", dimanche, dans un All-Star Game de la NBA, la ligue nord-américaine de basket. La rencontre très attrayante a été illuminée par le meneur des Golden State Warriors Stephen Curry auteur de 50 points, dont 48 via des tirs primés. Sans surprise il a été désigné MVP.

S'il n'a pu battre le record de 52 points marqués par Anthony Davis en 2017, dans un autre "match des étoiles" de la NBA, Curry s'est arrogé celui du plus grand nombre de paniers à trois points inscrits, 16 en 27 tentatives, avec une facilité insolente. Il en avait planté 11 en première période, établissant là encore une marque référence.

Le précédent record n'était que de 9 tirs primés. Quoi de plus normal au fond de la part du meilleur shooteur à longue distance de l'histoire, qui a dépassé cette saison Ray Allen, a remporté trois bagues de champion NBA avec les Golden State Warriors (2015, 2017, 2018) et été désigné deux fois MVP de la saison régulière (2015, 2016).

Si le meneur de 33 ans a été un des grands artisans du succès de la "Team LeBron", c'est James qui a offert la victoire à son équipe d'un tir à mi-distance qui a fait 163 points, le chiffre à atteindre en premier par une des deux formations pour s'imposer. "LBJ", qui a fini son 18e All-Star Game avec 24 points, et Giannis Antetokounmpo auteur de 30 (12 rebs), ont été les hommes forts de leur équipe dans le quatrième quart-temps, qui a été très indécis.

Au sein de l'équipe de Kevin Durant, qui était lui-même absent tout comme l'an dernier en raison d'une blessure, le pivot camerounais de Philadelphie Joel Embiid, actuel favori pour le titre MVP de la saison a tout tenté (36 pts, 10 rebs, 4 ast), en vain. Donovan Mitchell (Utah) n'a pas joué le match souffrant en dernière minute d'un problème respiratoire, James Harden et Draymond Green avaient aussi dû renoncer sur blessure.

Chris Paul (Phoenix) a effectué une très courte apparition, sa fracture du pouce survenue contre New York va l'écarter des parquets pour une durée estimée entre six et huit semaines, soit jusqu'au terme de la saison régulière. Le "Team LeBron" a remporté les cinq "ASG" depuis le changement en 2018 du format de ce match des étoiles qui a remplacé les rencontres entre joueurs des conférences Est et Ouest.

La "Team LeBron", grâce à un shoot décisif de "King James", roi chez lui à Cleveland, a arraché la victoire (163-160) aux dépens de la "Team Durant", dimanche, dans un All-Star Game de la NBA, la ligue nord-américaine de basket. La rencontre très attrayante a été illuminée par le meneur des Golden State Warriors Stephen Curry auteur de 50 points, dont 48 via des tirs primés. Sans surprise il a été désigné MVP. S'il n'a pu battre le record de 52 points marqués par Anthony Davis en 2017, dans un autre "match des étoiles" de la NBA, Curry s'est arrogé celui du plus grand nombre de paniers à trois points inscrits, 16 en 27 tentatives, avec une facilité insolente. Il en avait planté 11 en première période, établissant là encore une marque référence. Le précédent record n'était que de 9 tirs primés. Quoi de plus normal au fond de la part du meilleur shooteur à longue distance de l'histoire, qui a dépassé cette saison Ray Allen, a remporté trois bagues de champion NBA avec les Golden State Warriors (2015, 2017, 2018) et été désigné deux fois MVP de la saison régulière (2015, 2016). Si le meneur de 33 ans a été un des grands artisans du succès de la "Team LeBron", c'est James qui a offert la victoire à son équipe d'un tir à mi-distance qui a fait 163 points, le chiffre à atteindre en premier par une des deux formations pour s'imposer. "LBJ", qui a fini son 18e All-Star Game avec 24 points, et Giannis Antetokounmpo auteur de 30 (12 rebs), ont été les hommes forts de leur équipe dans le quatrième quart-temps, qui a été très indécis. Au sein de l'équipe de Kevin Durant, qui était lui-même absent tout comme l'an dernier en raison d'une blessure, le pivot camerounais de Philadelphie Joel Embiid, actuel favori pour le titre MVP de la saison a tout tenté (36 pts, 10 rebs, 4 ast), en vain. Donovan Mitchell (Utah) n'a pas joué le match souffrant en dernière minute d'un problème respiratoire, James Harden et Draymond Green avaient aussi dû renoncer sur blessure.Chris Paul (Phoenix) a effectué une très courte apparition, sa fracture du pouce survenue contre New York va l'écarter des parquets pour une durée estimée entre six et huit semaines, soit jusqu'au terme de la saison régulière. Le "Team LeBron" a remporté les cinq "ASG" depuis le changement en 2018 du format de ce match des étoiles qui a remplacé les rencontres entre joueurs des conférences Est et Ouest.