"Le Mémorial se situe peut-être juste en dehors de la période des mesures récemment prises pour endiguer la recrudescence du coronavirus, mais en tant qu'organisation, nous ne voulons prendre aucun risque et apporter de la clarté", a expliqué Cédric Van Branteghem, directeur du meeting. "La décision a été prise en consultation avec le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS), son échevin des Sports Benoit Hellings (Ecolo) ainsi que le sponsor titre de l'événement, AG", a précisé Golazo dans son communiqué.

La Ville de Bruxelles a salué la décision, insistant tout de même qu'il était "important pour Bruxelles que cette compétition internationale d'athlétisme reconnue mondialement puisse quand même avoir lieu".

Du côté du tartan, la soirée doit se dérouler comme prévu, proposant notamment une double attaque du record de l'heure.

Chez les messieurs, Mo Farah et Bashir Abdi s'attaqueront au chrono de Haile Gebreselassie (21km285m, couru en 2007). Côté féminin, le record (du monde) à battre est actuellement détenu par l'Ethiopienne Dire Tune est attaqué (18km517m).

De plus, la soirée verra Nafissatou Thiam, championne olympique, se frotter à sa rival britannique Katarina Johnson-Thompson sur un triathlon unique en son genre avec un 100 mètre haies, le lancer du poids et le saut en hauteur.

Les téléspectateurs seront aussi attentifs aux performances des perchistes et notamment celles du détenteur du record du monde, le Suédois Armand Duplantis.

Kevin, Jonathan et Dylan Borlée, qui ont délaissé le tour de piste pour s'essayer au sprint, tenteront leur chance sur 200 mètres.

A noter que les tickets vendus pour cette édition 2020 restent valables pour 2021, a précisé Golazo.

La Ligue de Diamant, principal circuit international de l'athlétisme, a été amputé de six de ses meetings (Eugene, Londres, Paris, Rabat, Gateshead et Shanghaï). Il reste désormais six meetings officiels, dont le premier est prévu le 14 août à Monaco.

"Le Mémorial se situe peut-être juste en dehors de la période des mesures récemment prises pour endiguer la recrudescence du coronavirus, mais en tant qu'organisation, nous ne voulons prendre aucun risque et apporter de la clarté", a expliqué Cédric Van Branteghem, directeur du meeting. "La décision a été prise en consultation avec le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS), son échevin des Sports Benoit Hellings (Ecolo) ainsi que le sponsor titre de l'événement, AG", a précisé Golazo dans son communiqué. La Ville de Bruxelles a salué la décision, insistant tout de même qu'il était "important pour Bruxelles que cette compétition internationale d'athlétisme reconnue mondialement puisse quand même avoir lieu".Du côté du tartan, la soirée doit se dérouler comme prévu, proposant notamment une double attaque du record de l'heure. Chez les messieurs, Mo Farah et Bashir Abdi s'attaqueront au chrono de Haile Gebreselassie (21km285m, couru en 2007). Côté féminin, le record (du monde) à battre est actuellement détenu par l'Ethiopienne Dire Tune est attaqué (18km517m). De plus, la soirée verra Nafissatou Thiam, championne olympique, se frotter à sa rival britannique Katarina Johnson-Thompson sur un triathlon unique en son genre avec un 100 mètre haies, le lancer du poids et le saut en hauteur. Les téléspectateurs seront aussi attentifs aux performances des perchistes et notamment celles du détenteur du record du monde, le Suédois Armand Duplantis.Kevin, Jonathan et Dylan Borlée, qui ont délaissé le tour de piste pour s'essayer au sprint, tenteront leur chance sur 200 mètres. A noter que les tickets vendus pour cette édition 2020 restent valables pour 2021, a précisé Golazo. La Ligue de Diamant, principal circuit international de l'athlétisme, a été amputé de six de ses meetings (Eugene, Londres, Paris, Rabat, Gateshead et Shanghaï). Il reste désormais six meetings officiels, dont le premier est prévu le 14 août à Monaco.