Les îles Fidji sont présentes à Rio avec une délégation de 54 athlètes, prenant part à 10 sports au total. Ce pays a déjà pris part à 13 Jeux, sans aucune médaille jusqu'ici.

Les Sud-Africains ont pris la médaille de bronze après avoir battu en match pour la 3e place le Japon (54-14), jeudi au stade Deodoro de Rio.

Les Blitzboks ont scellé leur victoire par 8 essais signés De Jongh, Specman (3), Afrika (2), Geduld et Kolbe. Les Japonais, dépassés en seconde période, ont entretenu un vague espoir par des réalisations de Kuwazuru et Goya.

Cette place frustrante au pied du podium est néanmoins extrêmement encourageante pour le Japon, la sensation du tournoi. Les Rouge et Blanc n'intègreront que l'année prochaine le Circuit mondial, dont ils n'avaient disputé que cinq tournois cette saison sur invitation.

Leur justesse technique, leur organisation collective et aussi leur condition physique ont impressionné et placent déjà l'équipe de Lomano Lemeki parmi les nations les plus dangereuses de l'exercice à venir.

Un jour de congé national

Les habitants des îles Fidji vont désormais bénéficier d'un jour de congé légal supplémentaire, fixé au 22 août, à la suite de la toute première médaille olympique du pays. C'est ce qu'a annoncé vendredi le premier ministre de ces îles du Pacifique, Frank Bainimarama. Celui-ci a assisté aux trois journées du tournoi olympique de rugby à VII, un sport qui fait ses débuts aux Jeux, en préférant se mêler aux supporters plutôt que de s'asseoir dans la zone "VIP".

"C'est un moment magnifique dans l'histoire de notre nation. Nous avons gagné notre première médaille d'or à des Jeux Olympiques d'été, et chaque Fidjien se réjouit, à la maison ou à travers le monde", a annoncé Bainimarama.

"Cela a été un privilège pour moi, en tant que Premier ministre, d'être présent à Rio de Janeiro au nom du peuple fidjien, pour porter nos encouragements collectifs", a ajouté celui qui précise qu'une "magnifique réception" attend l'équipe championne à son retour au pays. "La marche du Team Fidji - de chaque Fidjien - continue", conclut-il dans un message empreint de fierté.

Les îles Fidji sont présentes à Rio avec une délégation de 54 athlètes, prenant part à 10 sports au total. Ce pays a déjà pris part à 13 Jeux, sans aucune médaille jusqu'ici. Les Sud-Africains ont pris la médaille de bronze après avoir battu en match pour la 3e place le Japon (54-14), jeudi au stade Deodoro de Rio. Les Blitzboks ont scellé leur victoire par 8 essais signés De Jongh, Specman (3), Afrika (2), Geduld et Kolbe. Les Japonais, dépassés en seconde période, ont entretenu un vague espoir par des réalisations de Kuwazuru et Goya. Cette place frustrante au pied du podium est néanmoins extrêmement encourageante pour le Japon, la sensation du tournoi. Les Rouge et Blanc n'intègreront que l'année prochaine le Circuit mondial, dont ils n'avaient disputé que cinq tournois cette saison sur invitation. Leur justesse technique, leur organisation collective et aussi leur condition physique ont impressionné et placent déjà l'équipe de Lomano Lemeki parmi les nations les plus dangereuses de l'exercice à venir.Un jour de congé national Les habitants des îles Fidji vont désormais bénéficier d'un jour de congé légal supplémentaire, fixé au 22 août, à la suite de la toute première médaille olympique du pays. C'est ce qu'a annoncé vendredi le premier ministre de ces îles du Pacifique, Frank Bainimarama. Celui-ci a assisté aux trois journées du tournoi olympique de rugby à VII, un sport qui fait ses débuts aux Jeux, en préférant se mêler aux supporters plutôt que de s'asseoir dans la zone "VIP". "C'est un moment magnifique dans l'histoire de notre nation. Nous avons gagné notre première médaille d'or à des Jeux Olympiques d'été, et chaque Fidjien se réjouit, à la maison ou à travers le monde", a annoncé Bainimarama. "Cela a été un privilège pour moi, en tant que Premier ministre, d'être présent à Rio de Janeiro au nom du peuple fidjien, pour porter nos encouragements collectifs", a ajouté celui qui précise qu'une "magnifique réception" attend l'équipe championne à son retour au pays. "La marche du Team Fidji - de chaque Fidjien - continue", conclut-il dans un message empreint de fierté.