Bernard Stamm, 50 ans, et Damien Guillou, 30 ans, ont pu monter à bord du cargo norvégien, le MV Star Isfjord, lors d'une accalmie, selon la préfecture maritime. "C'était vraiment moins une, parce que le bateau était en train de couler", a déclaré le navigateur helvète sur l'antenne de BFMTV. "Il y avait pas mal de mer mais les conditions étaient quand même assez maniables et dans le creux d'une vague, il y a notre bateau qui s'est cassé en deux", a-t-il raconté. "On a réussi à fermer les trappes de survie, les trappes étanches du bateau pour compartimenter le bateau. Petit à petit le bateau a commencé à se disloquer et à couler".

"Un avion français est arrivé sur zone, qui nous a localisés et puis qui a commencé à organiser les secours pour essayer de nous récupérer. Finalement c'est un cargo qui s'est dérouté qui a réussi". Ils font route vers Rotterdam, selon le site officiel des deux navigateurs.

Leur voilier, le "Cheminées Poujoulat", a coulé, ont indiqué les autorités françaises dans un communiqué. "Cheminées Poujoulat", qui effectuait son convoyage retour de la Transat Jacques Vabre, à laquelle il avait participé en novembre dernier, avait déclenché sa balise de détresse lundi dans la soirée.

Le navigateur suisse détient le record de la traversée de l'Atlantique en solitaire sur un monocoque de 60 pieds.

La tempête "Dirk" a frappé les façades européennes de l'Atlantique et de la Manche dans la nuit de lundi à mardi.

Bernard Stamm, 50 ans, et Damien Guillou, 30 ans, ont pu monter à bord du cargo norvégien, le MV Star Isfjord, lors d'une accalmie, selon la préfecture maritime. "C'était vraiment moins une, parce que le bateau était en train de couler", a déclaré le navigateur helvète sur l'antenne de BFMTV. "Il y avait pas mal de mer mais les conditions étaient quand même assez maniables et dans le creux d'une vague, il y a notre bateau qui s'est cassé en deux", a-t-il raconté. "On a réussi à fermer les trappes de survie, les trappes étanches du bateau pour compartimenter le bateau. Petit à petit le bateau a commencé à se disloquer et à couler". "Un avion français est arrivé sur zone, qui nous a localisés et puis qui a commencé à organiser les secours pour essayer de nous récupérer. Finalement c'est un cargo qui s'est dérouté qui a réussi". Ils font route vers Rotterdam, selon le site officiel des deux navigateurs. Leur voilier, le "Cheminées Poujoulat", a coulé, ont indiqué les autorités françaises dans un communiqué. "Cheminées Poujoulat", qui effectuait son convoyage retour de la Transat Jacques Vabre, à laquelle il avait participé en novembre dernier, avait déclenché sa balise de détresse lundi dans la soirée. Le navigateur suisse détient le record de la traversée de l'Atlantique en solitaire sur un monocoque de 60 pieds. La tempête "Dirk" a frappé les façades européennes de l'Atlantique et de la Manche dans la nuit de lundi à mardi.