"Une réunion du Conseil de surveillance de la Rusada (agence antidopage russe) se tiendra le 19 décembre. Il sera décidé si la Rusada accepte ou pas ces recommandations et de la possibilité de se porter devant le TAS. Je suis à 100 pourcents convaincue (que le Russie ira en appel) car nous devons défendre nos athlètes", a ponctué Zhurova.

Lundi à Lausanne, l'AMA a prononcé une exclusion de la Russie des Jeux Olympiques et des principaux rendez-vous sportifs mondiaux pour les quatre prochaines années. Les Russes ne participeront donc pas aux Jeux Olympiques d'été de Tokyo en 2020, aux JO d'hiver de Pékin en 2022 et à la Coupe du monde de football 2022 au Qatar.

"Une réunion du Conseil de surveillance de la Rusada (agence antidopage russe) se tiendra le 19 décembre. Il sera décidé si la Rusada accepte ou pas ces recommandations et de la possibilité de se porter devant le TAS. Je suis à 100 pourcents convaincue (que le Russie ira en appel) car nous devons défendre nos athlètes", a ponctué Zhurova. Lundi à Lausanne, l'AMA a prononcé une exclusion de la Russie des Jeux Olympiques et des principaux rendez-vous sportifs mondiaux pour les quatre prochaines années. Les Russes ne participeront donc pas aux Jeux Olympiques d'été de Tokyo en 2020, aux JO d'hiver de Pékin en 2022 et à la Coupe du monde de football 2022 au Qatar.