Le dernier match de cette journée inaugurale opposera l'Irlande à l'Ecosse dimanche (16h00). Les Français se sont fait très peur dans un "Crunch" à suspense au Stade de France ! En quête de rachat après une année 2013 catastrophique (8 défaites, 1 nul, 2 défaites), ils ont entamé pied au plancher la rencontre face aux Anglais pour mener 16 à 3 au bout de 22 minutes. Ils ont ensuite disparu des radars et encaissé un 21-6. Un ultime mouvement offensif de plus de 60 mètres à trois minutes de la fin et conclu par Gaël Fikou, tout juste entré en jeu, les a sauvés d'une défaite qui aurait été très embarrassante.

Les Bleus devront confirmer dimanche prochain face à l'Italie qui a opposé une belle résistance aux double tenants du titre gallois. Les Transalpins pourront regretter l'essai d'Alex Cuthbert encaissé d'entrée de match après une bévue de l'ailier novice Esposito (4). Malgré une ligne de trois-quarts rajeunie, ils ont ensuite tenu tête à une équipe qui comptait pourtant onze Lions britanniques et irlandais dans son XV de départ. Un doublé de Michele Campagnaro (42, 70) les a maintenus dans le rythme au Millennium Stadium. A l'expérience et avec 13 points de leur buteur Leigh Halfpenny, les Gallois ont assuré l'essentiel avant de se déplacer en Irlande samedi prochain.

Le dernier match de cette journée inaugurale opposera l'Irlande à l'Ecosse dimanche (16h00). Les Français se sont fait très peur dans un "Crunch" à suspense au Stade de France ! En quête de rachat après une année 2013 catastrophique (8 défaites, 1 nul, 2 défaites), ils ont entamé pied au plancher la rencontre face aux Anglais pour mener 16 à 3 au bout de 22 minutes. Ils ont ensuite disparu des radars et encaissé un 21-6. Un ultime mouvement offensif de plus de 60 mètres à trois minutes de la fin et conclu par Gaël Fikou, tout juste entré en jeu, les a sauvés d'une défaite qui aurait été très embarrassante. Les Bleus devront confirmer dimanche prochain face à l'Italie qui a opposé une belle résistance aux double tenants du titre gallois. Les Transalpins pourront regretter l'essai d'Alex Cuthbert encaissé d'entrée de match après une bévue de l'ailier novice Esposito (4). Malgré une ligne de trois-quarts rajeunie, ils ont ensuite tenu tête à une équipe qui comptait pourtant onze Lions britanniques et irlandais dans son XV de départ. Un doublé de Michele Campagnaro (42, 70) les a maintenus dans le rythme au Millennium Stadium. A l'expérience et avec 13 points de leur buteur Leigh Halfpenny, les Gallois ont assuré l'essentiel avant de se déplacer en Irlande samedi prochain.