"En séries ce matin, il y a eu quelques petites fautes. Mon deuxième 50m était loin d'être optimal", a analysé Timmers. "Dans tous les cas, cela me donne la confiance nécessaire et j'ai le sentiment que je peux encore progresser dans ce tournoi. Je me suis bien reposé ces derniers jours et je me sens suffisamment en forme pour réaliser une course plus rapide." "Si je peux atteindre un 48 bas, une finale doit être possible", a conclu le vice-champion olympique du 100m libre.

"En séries ce matin, il y a eu quelques petites fautes. Mon deuxième 50m était loin d'être optimal", a analysé Timmers. "Dans tous les cas, cela me donne la confiance nécessaire et j'ai le sentiment que je peux encore progresser dans ce tournoi. Je me suis bien reposé ces derniers jours et je me sens suffisamment en forme pour réaliser une course plus rapide." "Si je peux atteindre un 48 bas, une finale doit être possible", a conclu le vice-champion olympique du 100m libre.