La régate a d'abord été retardée à plusieurs reprises alors qu'elle devait débuter à 18h00 belges en raison d'un manque de vent dans la baie de Rio. Au moment de s'élancer, à 21h15 (heures belges), c'est, cette fois, un trop fort vent qui a contraint les organisateurs à reporter la course décisive pour l'attribution des médailles à mardi.

La Gantoise, médaillée de bronze à Londres il y a quatre ans, occupe la 4e place avec 66 points pour 57 à l'Irlandaise Annalise Murphy, 3e et 55 à la Danoise Anne-Marie Rindom, 2e. La Néerlandaise Marit Bouwmeester, vice-championne olympique, en tête avant cette ultime régate, compte 47 points et est déjà assurée, au minimum d'une médaille de bronze.

Evi Van Acker espère encore pouvoir accrocher le podium à l'issue de cette Medal Race réservée aux dix meilleures après les 10 régates de cette semaine et où les points sont doublés.

Belga

La régate a d'abord été retardée à plusieurs reprises alors qu'elle devait débuter à 18h00 belges en raison d'un manque de vent dans la baie de Rio. Au moment de s'élancer, à 21h15 (heures belges), c'est, cette fois, un trop fort vent qui a contraint les organisateurs à reporter la course décisive pour l'attribution des médailles à mardi. La Gantoise, médaillée de bronze à Londres il y a quatre ans, occupe la 4e place avec 66 points pour 57 à l'Irlandaise Annalise Murphy, 3e et 55 à la Danoise Anne-Marie Rindom, 2e. La Néerlandaise Marit Bouwmeester, vice-championne olympique, en tête avant cette ultime régate, compte 47 points et est déjà assurée, au minimum d'une médaille de bronze. Evi Van Acker espère encore pouvoir accrocher le podium à l'issue de cette Medal Race réservée aux dix meilleures après les 10 régates de cette semaine et où les points sont doublés. Belga