Les autorités chinoises, en consultation avec les experts médicaux du Comité International Olympique (CIO), ont assoupli certaines mesures contre le coronavirus en vue des Jeux Olympiques de Pékin qui débutent le 4 février, a annoncé le CIO lundi.

En ce qui concerne les tests PCR lors de l'arrivée en Chine ou lors des dépistages, la valeur CT, qui détermine si une personne est positive ou non, est réduite de 40 à 35. Ceux dont la valeur CT sera égale ou supérieure à 35 seront traités comme des cas contacts et devront s'isoler pendant une semaine.

Pour les personnes dont la valeur CT est inférieure est 35 seront considérés comme positifs au coronavirus devront respecter une quarantaine de dix jours. Ils pourront sortir de quarantaine s'ils ne présentent aucun symptôme et qu'ils ont présenté trois tests négatifs sur les trois jours précédents.

"Les mesures de protection contre la COVID-19 pour les Jeux Olympiques de Pékin 2022 ont été affinées par le comité d'organisation et les autorités chinoises, en consultation avec des experts médicaux et le Comité International Olympique (CIO). Elles ont été définies afin de mieux répondre à la réalité de l'environnement actuel et de soutenir les participants aux Jeux", a communiqué le CIO.

Les Jeux Olympiques d'hiver de Pékin auront lieu du 4 au 20 février.

Les autorités chinoises, en consultation avec les experts médicaux du Comité International Olympique (CIO), ont assoupli certaines mesures contre le coronavirus en vue des Jeux Olympiques de Pékin qui débutent le 4 février, a annoncé le CIO lundi. En ce qui concerne les tests PCR lors de l'arrivée en Chine ou lors des dépistages, la valeur CT, qui détermine si une personne est positive ou non, est réduite de 40 à 35. Ceux dont la valeur CT sera égale ou supérieure à 35 seront traités comme des cas contacts et devront s'isoler pendant une semaine. Pour les personnes dont la valeur CT est inférieure est 35 seront considérés comme positifs au coronavirus devront respecter une quarantaine de dix jours. Ils pourront sortir de quarantaine s'ils ne présentent aucun symptôme et qu'ils ont présenté trois tests négatifs sur les trois jours précédents. "Les mesures de protection contre la COVID-19 pour les Jeux Olympiques de Pékin 2022 ont été affinées par le comité d'organisation et les autorités chinoises, en consultation avec des experts médicaux et le Comité International Olympique (CIO). Elles ont été définies afin de mieux répondre à la réalité de l'environnement actuel et de soutenir les participants aux Jeux", a communiqué le CIO. Les Jeux Olympiques d'hiver de Pékin auront lieu du 4 au 20 février.