Placée dans le couloir 7 au départ, l'équipe belge, composée de Julien Watrin, Antoine Gillet, Michael Bultheel et Kevin Borlée, a terminé 4e de la seconde série en 3:03.83, soit le meilleur temps des repêchages. Cette seconde série a été gagnée par la Russie (3:03.19), devant la Pologne (3:03.52) et l'Irlande (3:03.57). Les trois premiers de chaque demi-finale et les deux meilleurs temps des repêchages sont qualifiés pour la finale qui se déroulera dimanche après-midi (15h42). La Grande-Bretagne avait remporté la première série en 3:00.65, devant la France (3:00.80) et l'Allemagne (3:02.41). La République tchèque (3:04.07) et les Pays-Bas (3:04.72) avaient pris les 4e et 5e places, avec des chronos supérieurs à celui de la Belgique, qui a signé le 6e temps des engagés. Il y aura donc deux équipes belges en finale des relais 4x400 m dimanche après-midi, puisque quelques minutes avant les hommes, la Belgique s'était également hissée en finale du 4x400 féminin.

Placée dans le couloir 7 au départ, l'équipe belge, composée de Julien Watrin, Antoine Gillet, Michael Bultheel et Kevin Borlée, a terminé 4e de la seconde série en 3:03.83, soit le meilleur temps des repêchages. Cette seconde série a été gagnée par la Russie (3:03.19), devant la Pologne (3:03.52) et l'Irlande (3:03.57). Les trois premiers de chaque demi-finale et les deux meilleurs temps des repêchages sont qualifiés pour la finale qui se déroulera dimanche après-midi (15h42). La Grande-Bretagne avait remporté la première série en 3:00.65, devant la France (3:00.80) et l'Allemagne (3:02.41). La République tchèque (3:04.07) et les Pays-Bas (3:04.72) avaient pris les 4e et 5e places, avec des chronos supérieurs à celui de la Belgique, qui a signé le 6e temps des engagés. Il y aura donc deux équipes belges en finale des relais 4x400 m dimanche après-midi, puisque quelques minutes avant les hommes, la Belgique s'était également hissée en finale du 4x400 féminin.