La Grande-Bretagne (7:03.13) et le Japon (7:03.50) montent sur les 2e et 3e marches du podium. Pieter Timmers, qui n'avait pas pris part à la qualification des Belges, remplaçait Emmanuel Vanluchene en finale. Le Limbourgeois avait disputé plus tôt dans la soirée les demi-finales du 100 m nage libre. Il est devenu le premier nageur belge qualifié pour l'épreuve-reine de la natation avec en prime un nouveau record de Belgique (48.14). Louis Croenen avait déjà lui aussi plongé dans le bassin olympique mardi. Il a pris la 8e place, en 1:57.04, de la finale du 200 m papillon, remportée en 1:53.36 par Michael Phelps. En séries, les Belges avaient réussi en série un chrono de 7:08.72, proche du record national établi lors des championnats d'Europe à Londres en 7:08.28. Lundi soir, les Belges avaient décidé de déclarer forfait pour ce 4x200. Une décision justifiée par la programmation de mardi qui comprenait les séries et demi-finales du 100m nage libre et la finale du 200m papillon. Mais après réflexion et vu la tempête de protestations ainsi suscitée, la marche arrière avait été enclenchée. Les Belges avaient pris la 12e place du 4x200 libre en 2012 aux Jeux de Londres. Les nageurs belges (Vanluchene, Surgeloose, Timmers et Jasper Aerents) s'étaient classés 6e lors de la finale du 4x100 m libre à Rio.