L'Inde a remporté la médaille de bronze du tournoi olympique de hockey masculin. Jeudi sur le terrain principal du stade d'Oi, les Indiens se sont imposés 4-5 devant l'Allemagne dans un match pour la 3e place aussi indécis que passionnant.

L'Allemagne, battue 3-1 par l'Australie en demi-finale, a ouvert le score via Timur Oruz dès la 2e minute de jeu. L'Inde, écartée par la Belgique (2-5) aux portes de la finale, a répliqué via Simranjeet Singh (17e). La fin du 2e quart-temps a été incroyablement prolifique avec deux buts allemands, marqués par Niklas Wellen (2-1, 24e) et Benedikt Furk (3-1, 25e), suivis de deux réalisations indiennes signées Hardik Singh (3-2, 27e) et Harmanpreet Singh (3-3, 29e).

L'Inde, 3e mondiale, a parfaitement bien entamé la seconde mi-temps. Elle a pensé se mettre à l'abri grâce à des buts de Rupinder Singh (3-4, 31e) et Simranjeet Singh (3-5, 34e). Mais les Allemands, revenus à un but d'écart à l'entame du dernier quart d'heure via Lukas Windfeder (4-5, 48e), ont appliqué une énorme pression sur le cercle indien. Malgré la sortie de leur gardien à quatre minutes du terme et cinq penalty corner dans les six dernières minutes, dont un ultime à 7 secondes de la sirène, ils n'ont pas pu égaliser et forcer les shoot-out.

C'est la première médaille olympique pour l'Inde depuis 1980, année de son huitième et dernier sacre. L'Allemagne, troisième à Rio, est passée à côté de sa 8e médaille olympique, elle qui compte trois sacres (1992, 2008, 2012). La grande finale opposera la Belgique à l'Australie sur le coup de 19h, soit 12h en Belgique. Les Red Lions, champions du monde, auront l'occasion de décrocher le seul titre qui manque à leur palmarès, cinq ans après leur défaite en finale à Rio contre l'Argentine.

L'Inde a remporté la médaille de bronze du tournoi olympique de hockey masculin. Jeudi sur le terrain principal du stade d'Oi, les Indiens se sont imposés 4-5 devant l'Allemagne dans un match pour la 3e place aussi indécis que passionnant. L'Allemagne, battue 3-1 par l'Australie en demi-finale, a ouvert le score via Timur Oruz dès la 2e minute de jeu. L'Inde, écartée par la Belgique (2-5) aux portes de la finale, a répliqué via Simranjeet Singh (17e). La fin du 2e quart-temps a été incroyablement prolifique avec deux buts allemands, marqués par Niklas Wellen (2-1, 24e) et Benedikt Furk (3-1, 25e), suivis de deux réalisations indiennes signées Hardik Singh (3-2, 27e) et Harmanpreet Singh (3-3, 29e). L'Inde, 3e mondiale, a parfaitement bien entamé la seconde mi-temps. Elle a pensé se mettre à l'abri grâce à des buts de Rupinder Singh (3-4, 31e) et Simranjeet Singh (3-5, 34e). Mais les Allemands, revenus à un but d'écart à l'entame du dernier quart d'heure via Lukas Windfeder (4-5, 48e), ont appliqué une énorme pression sur le cercle indien. Malgré la sortie de leur gardien à quatre minutes du terme et cinq penalty corner dans les six dernières minutes, dont un ultime à 7 secondes de la sirène, ils n'ont pas pu égaliser et forcer les shoot-out. C'est la première médaille olympique pour l'Inde depuis 1980, année de son huitième et dernier sacre. L'Allemagne, troisième à Rio, est passée à côté de sa 8e médaille olympique, elle qui compte trois sacres (1992, 2008, 2012). La grande finale opposera la Belgique à l'Australie sur le coup de 19h, soit 12h en Belgique. Les Red Lions, champions du monde, auront l'occasion de décrocher le seul titre qui manque à leur palmarès, cinq ans après leur défaite en finale à Rio contre l'Argentine.