Premier belge à l'arrivée, Christian Nemeth a pris la 8e place en

1h02:53., juste devant Jesse Stroobants 9e en 1h03:01.

Chez les dames, la victoire est revenue à Francine Niyonizigiye, originaire du Burundi également, en 1h13:08. Virginie Vandroogenbroeck a pris la deuxième place à un peu plus de 4 minutes (1h17:18.). Donatienne Buzin complète le podium féminin de cette 33e édition des 20 km de Bruxelles qui a rassemblé près de 33.000 participants

La Croix-Rouge a effectué quelque 657 interventions, selon un bilan définitif de l'organisation. Ce nombre est similaire à celui de l'an dernier. 24 personnes ont été emmenées en ambulance vers des hôpitaux. Il s'agit essentiellement de cas d'hyperthermie. Aucun cas critique n'a été rapporté.

Contrairement aux années précédentes, le départ était organisé en matinée. Ce changement a été jugé plutôt positivement par la Croix-Rouge car il a permis aux coureurs de s'élancer sans subir les fortes chaleurs.

Comme l'an dernier, le soleil était en effet au rendez-vous pour cette 33ème édition. En 2011, un jeune coureur avait succombé à une rupture de l'aorte au cours de l'épreuve.

Aucun cas critique n'a été rapporté cette année par la Croix-Rouge. Le nombre d'interventions reste toutefois important malgré le départ matinal, a relevé la Croix-Rouge. "Parmi les 657 interventions, certaines sont vraiment très bénignes. Certains coureurs viennent ainsi demander un sparadrap pour soigner des ampoules au pied", a expliqué la porte-parole de la Croix-Rouge, Nancy Ferroni.

La plupart des interventions étaient liées aux coups de chaleur ou aux problèmes d'hydratation. La Croix-Rouge souligne l'importance de s'hydrater correctement, déjà les jours qui précèdent l'événement sportif.

Sportfootmagzine.be, avec Belga

Premier belge à l'arrivée, Christian Nemeth a pris la 8e place en 1h02:53., juste devant Jesse Stroobants 9e en 1h03:01. Chez les dames, la victoire est revenue à Francine Niyonizigiye, originaire du Burundi également, en 1h13:08. Virginie Vandroogenbroeck a pris la deuxième place à un peu plus de 4 minutes (1h17:18.). Donatienne Buzin complète le podium féminin de cette 33e édition des 20 km de Bruxelles qui a rassemblé près de 33.000 participants La Croix-Rouge a effectué quelque 657 interventions, selon un bilan définitif de l'organisation. Ce nombre est similaire à celui de l'an dernier. 24 personnes ont été emmenées en ambulance vers des hôpitaux. Il s'agit essentiellement de cas d'hyperthermie. Aucun cas critique n'a été rapporté. Contrairement aux années précédentes, le départ était organisé en matinée. Ce changement a été jugé plutôt positivement par la Croix-Rouge car il a permis aux coureurs de s'élancer sans subir les fortes chaleurs. Comme l'an dernier, le soleil était en effet au rendez-vous pour cette 33ème édition. En 2011, un jeune coureur avait succombé à une rupture de l'aorte au cours de l'épreuve. Aucun cas critique n'a été rapporté cette année par la Croix-Rouge. Le nombre d'interventions reste toutefois important malgré le départ matinal, a relevé la Croix-Rouge. "Parmi les 657 interventions, certaines sont vraiment très bénignes. Certains coureurs viennent ainsi demander un sparadrap pour soigner des ampoules au pied", a expliqué la porte-parole de la Croix-Rouge, Nancy Ferroni. La plupart des interventions étaient liées aux coups de chaleur ou aux problèmes d'hydratation. La Croix-Rouge souligne l'importance de s'hydrater correctement, déjà les jours qui précèdent l'événement sportif. Sportfootmagzine.be, avec Belga