Septième de la 5e et avant-dernière série, Broekx a dû passer par les quarts pour rejoindre les demi-finales. Elle a bien géré sa course, terminant 2e derrière la Russe Svetlana Chernigovskaya (1:49.323) mais devant l'Argentine Brenda Rojas (1:51.822). Les trois sont qualifiées pour les demies, les trois dernières sont éliminées.

Quelques minutes plus tôt, Hermien Peters, 26 ans, s'est directement qualifiée pour les demi-finales en remportant sa série dans le temps de 1:47.959, approchant 3 dixièmes le record olympique détenu par la Hongroise Rita Koban depuis les JO d'Atlanta en 1996 (1:47.655).

Les demies sont prévues jeudi dès 2h58 en Belgique, peu avant les finales C (5h15), B (5h22) et A (5h29).

Ensemble, Hermien Peters et Lize Broekx ont pris la 9e place du K2 500m en remportant la finale B. Cette course constituait leur principal objectif dans la capitale japonaise.

Septième de la 5e et avant-dernière série, Broekx a dû passer par les quarts pour rejoindre les demi-finales. Elle a bien géré sa course, terminant 2e derrière la Russe Svetlana Chernigovskaya (1:49.323) mais devant l'Argentine Brenda Rojas (1:51.822). Les trois sont qualifiées pour les demies, les trois dernières sont éliminées. Quelques minutes plus tôt, Hermien Peters, 26 ans, s'est directement qualifiée pour les demi-finales en remportant sa série dans le temps de 1:47.959, approchant 3 dixièmes le record olympique détenu par la Hongroise Rita Koban depuis les JO d'Atlanta en 1996 (1:47.655). Les demies sont prévues jeudi dès 2h58 en Belgique, peu avant les finales C (5h15), B (5h22) et A (5h29). Ensemble, Hermien Peters et Lize Broekx ont pris la 9e place du K2 500m en remportant la finale B. Cette course constituait leur principal objectif dans la capitale japonaise.