Valieva, 15 ans, avait été contrôlée positive le 25 décembre dernier à la trimétazidine, utilisée pour soulager les angines de poitrine et interdite par l'Agence mondiale antidopage depuis 2014 car elle améliore la circulation sanguine.

La patineuse russe avait d'abord été suspendue mardi à titre provisoire par l'agence antidopage russe (Rusada) avant d'obtenir la levée de cette suspension mercredi.

Cependant, le Comité international olympique (CIO) a décidé de faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) car "une décision est nécessaire avant le 15 février", date du début de la compétition individuelle dames.

Valieva, favorite de l'épreuve individuelle qui débute le 15 février, est à 15 ans la nouvelle sensation du patinage artistique. Depuis son arrivée sur le circuit seniors en 2021, l'adolescente, entraînée par la réputée et sévère Eteri Tutberidze, enchaîne les succès en Grands Prix et a survolé les Championnats d'Europe de Tallinn le mois dernier.

Durant l'épreuve par équipe des JO 2022, elle est devenue la première femme à réussir des quadruples sauts aux JO, durant son programme libre.

Valieva, 15 ans, avait été contrôlée positive le 25 décembre dernier à la trimétazidine, utilisée pour soulager les angines de poitrine et interdite par l'Agence mondiale antidopage depuis 2014 car elle améliore la circulation sanguine. La patineuse russe avait d'abord été suspendue mardi à titre provisoire par l'agence antidopage russe (Rusada) avant d'obtenir la levée de cette suspension mercredi. Cependant, le Comité international olympique (CIO) a décidé de faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) car "une décision est nécessaire avant le 15 février", date du début de la compétition individuelle dames. Valieva, favorite de l'épreuve individuelle qui débute le 15 février, est à 15 ans la nouvelle sensation du patinage artistique. Depuis son arrivée sur le circuit seniors en 2021, l'adolescente, entraînée par la réputée et sévère Eteri Tutberidze, enchaîne les succès en Grands Prix et a survolé les Championnats d'Europe de Tallinn le mois dernier. Durant l'épreuve par équipe des JO 2022, elle est devenue la première femme à réussir des quadruples sauts aux JO, durant son programme libre.