La jeune meneuse liégeoise, 19 ans (20 ans le 7 juillet prochain), 1m73, évolue à Castors Braine depuis la saison dernière. Finaliste de l'Eurocoupe avec son club en 2015, elle a entamé cette année sa première saison en Euroligue avec les Brainoises. L'été dernier, elle avait disputé le championnat du monde U19 avec la Belgique (6e) à Chekhov en Russie (avec 13,1 pts, 5,9 rebonds et 4,7 assists de moyenne par match).

Julie Allemand a été draftée en 33e position, mais ne rejoindra cependant Indiana Fever qu'en 2017 pour lui laisser le temps de se préparer. C'est le choix de sa nouvelle franchise.

Fraîchement sélectionnée en équipe nationale en février dernier, Julie Allemand est l'une des trois Européennes (et des 4 joueuses non-américaines) draftées jeudi en WNBA. Breanna Steward (Univ. Connecticut) a été choisie en N.1 de la draft jeudi par Seattle Storm. Julie Allemand est la 4e joueuse Belge draftée en WNBA, après Ann Wauters, numéro 1 de la draft en 2000, draftée par Cleveland, et Emma Meesseman, draftée par Washington Mystics en 2013.

Kathy Wambe fut draftée en 2002 par Detroit Shock mais elle n'a finalement pas joué dans la ligue américaine.

Cet été, deux joueuses belges ont été confirmées pour disputer la saison WNBA, Emma Meesseman pour une 4e saison à Washington Mystics et Ann Wauters qui a signé à Los Angeles Sparks au début du mois. La saison 2016 en WNBA débute le 14 mai pour s'achever le 18 septembre pour ce qui est de la saison régulière - après trois semaines de break pour les jeux Olympiques de Rio-, et le 20 octobre pour ce qui est de la finale des play-off.

La jeune meneuse liégeoise, 19 ans (20 ans le 7 juillet prochain), 1m73, évolue à Castors Braine depuis la saison dernière. Finaliste de l'Eurocoupe avec son club en 2015, elle a entamé cette année sa première saison en Euroligue avec les Brainoises. L'été dernier, elle avait disputé le championnat du monde U19 avec la Belgique (6e) à Chekhov en Russie (avec 13,1 pts, 5,9 rebonds et 4,7 assists de moyenne par match). Julie Allemand a été draftée en 33e position, mais ne rejoindra cependant Indiana Fever qu'en 2017 pour lui laisser le temps de se préparer. C'est le choix de sa nouvelle franchise. Fraîchement sélectionnée en équipe nationale en février dernier, Julie Allemand est l'une des trois Européennes (et des 4 joueuses non-américaines) draftées jeudi en WNBA. Breanna Steward (Univ. Connecticut) a été choisie en N.1 de la draft jeudi par Seattle Storm. Julie Allemand est la 4e joueuse Belge draftée en WNBA, après Ann Wauters, numéro 1 de la draft en 2000, draftée par Cleveland, et Emma Meesseman, draftée par Washington Mystics en 2013. Kathy Wambe fut draftée en 2002 par Detroit Shock mais elle n'a finalement pas joué dans la ligue américaine. Cet été, deux joueuses belges ont été confirmées pour disputer la saison WNBA, Emma Meesseman pour une 4e saison à Washington Mystics et Ann Wauters qui a signé à Los Angeles Sparks au début du mois. La saison 2016 en WNBA débute le 14 mai pour s'achever le 18 septembre pour ce qui est de la saison régulière - après trois semaines de break pour les jeux Olympiques de Rio-, et le 20 octobre pour ce qui est de la finale des play-off.